Tou­risme 2016 an­née noire

Le Nouvel Economiste - - Analyses -

2016 res­te­ra comme la pire an­née pour l’hô­tel­le­rie fran­çaise de­puis 2009. Consé­quence di­recte des at­ten­tats ter­ro­ristes à ré­pé­ti­tion, l’an­née der­nière, le taux d’oc­cu­pa­tion des hô­tels a re­cu­lé de 1,2 point pour s’éta­blir à 64,2 %. Tou­te­fois, ce re­pli glo­bal du sec­teur cache une chute beau­coup plus im­por­tante de l’hô­tel­le­rie de luxe. L’an­née der­nière, les pa­laces ont pâ­ti d’une désaf­fec­tion no­table de leur clien­tèle in­ter­na­tio­nale. Le taux d’oc­cu­pa­tion des en­seignes les plus cé­lèbres a bais­sé de 3,3 points, à 67,1 %. Ce sont les Asia­tiques, au pre­mier rang des­quels les Ja­po­nais, et les Amé­ri­cains qui se sont dé­tour­nés de la France. Avec l’ins­tau­ra­tion de l’état d’ur­gence, nombre d’entre eux n’au­raient plus été cou­verts par leurs as­su­rances lors de leur voyage. Pa­ris et la Côte d’Azur ont été les plus tou­chées. Une mau­vaise af­faire pour la ba­lance com­mer­ciale : ces deux ré­gions gé­nèrent plus de 50 % du chiffre d’af­faires hé­ber­ge­ment de l’hô­tel­le­rie. Pour la seule Ile-de-France, le taux d’oc­cu­pa­tion a re­cu­lé de 5,5 points en 2016. Les com­pa­gnies aé­riennes et les aé­ro­ports ont été les pre­miers à consta­ter la di­mi­nu­tion du nombre de voya­geurs se ren­dant en France. Pa­ris Aé­ro­port (ex-ADP) a en­re­gis­tré une baisse de son tra­fic pas­sa­gers en pro­ve­nance d’Asie. Ce re­pli a pe­sé sur les re­cettes du ges­tion­naire des pla­te­formes de Rois­sy-Charles de Gaulle et d’Or­ly. En ef­fet, les Chi­nois sont les tou­ristes les plus dé­pen­siers, avec un pa­nier moyen de 150€. Les Ja­po­nais sont aus­si de bons clients, avec une dé­pense moyenne de 49€ l’an der­nier.

Le Monde – 08/02

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.