Trans­port 60 mil­lions pour les ré­seaux fer­ré et routier

Le Nouvel Economiste - - Analyses -

Avec la si­gna­ture d’un ave­nant au Contrat de plan Etat-ré­gion (CPER), l’Ile-de-France et le gou­ver­ne­ment pré­voient cha­cun 30 M€ en plus pour les trans­ports fran­ci­liens. L’ar­gent sup­plé­men­taire du contrat (sorte de plan quin­quen­nal cen­sé fi­nan­cer l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire ré­gio­nal) de­vrait, se­lon les si­gna­taires, per­mettre de boos­ter cer­tains pro­jets de trans­ports. No­tam­ment le plan “an­ti-bou­chons” de la pré­si­dente de l’Ile-de-France, Va­lé­rie Pé­cresse, pour flui­di­fier le tra­fic au­to­mo­bile. Con­crè­te­ment, l’ac­cord est cen­sé ac­cé­lé­rer des tra­vaux comme le contour­ne­ment routier de l’aé­ro­port Rois­sy-Charles-de-Gaulle par l’est, ou l’en­fouis­se­ment de la na­tio­nale 10 à Trappes, dans les Yve­lines. Les sommes sup­plé­men­taires de­vraient aus­si fi­nan­cer les études d’amé­na­ge­ment de l’au­to­route A86, sec­teur ré­gu­liè­re­ment en­gor­gé. Pour ce qui est des trans­ports en com­mun, l’ave­nant de­vrait ai­der au pro­lon­ge­ment du RER Eole jus­qu’à Mantes-la-Jo­lie, l’élec­tri­fi­ca­tion de la ligne P entre Pa­ris et Troyes, le tram­train Mas­sy-Evry, le tram­way T9 dans le Val-de-Marne, ou en­core la ligne T1 à l’Est-Val de Fon­te­nay. Le contrat Etat-IIe-de-France re­pré­sen­tep dé­sor­mais un to­tal de 747,4 Md€, de 20155 à 2020. Éga­le­ment consa­cré à l’édu­ca­tion, le plan vise les trans­ports à hau­teur de 5,3 Md €.

France 3 ré­gions – 07/02

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.