Le verre à moi­tié plein

Le Nouvel Economiste - - La Une - JEAN-MI­CHEL LA­MY

Le sub­til équi­libre des or­don­nances ne pren­dra tout son sens qu’avec un vrai re­nou­vel­le­ment de la for­ma­tion et de l’as­su­rance chô­mage

D’une cer­taine ma­nière, tout le monde a été sur­pris par l’agen­ce­ment au cor­deau des me­sures ins­crites dans les or­don­nances tra­vail. Comme si ce pays ar­ri­vait en­fin à se mettre à la page dans un do­maine hau­te­ment stra­té­gique, alors que plus per­sonne n’y croyait. At­ten­tion tou­te­fois, il ne s’agit que d’un im­mense rat­tra­page. La lé­gis­la­tion du tra­vail d’hier et même d’avant-hier va cé­der la place à une ré­gu­la­tion mieux adap­tée au goût du jour. Mais tout reste à faire pour ins­tal­ler dans le pay­sage les règles in­dis­pen­sables au bon fonc­tion­ne­ment de l’en­tre­prise de de­main. Les mé­tiers du nu­mé­rique bous­culent dé­jà l’ac­tuel écha­fau­dage...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.