Eva Green à bonne école

Le Parisien (Essonne) - - Loisirs - RE­NAUD BARONIAN

En sui­vant une jeune fille, Ja­cob dé­couvre un re­fuge ca­ché de tous, le ma­noir de Miss Pe­re­grine qui veille sur une poi­gnée d’en­fants aux pou­voirs étranges. Mais leurs en­ne­mis, do­tés de ca­pa­ci­tés ter­ri­fiantes, me­nacent le lieu. Miss Pe­re­grine, qui peut blo­quer le temps et se trans­for­mer en oi­seau, va s’em­ployer à les dé­fendre… Tim Bur­ton a en­core réus­si l’im­pos­sible : trans­for­mer un ro­man de Ran­son Riggs, 20 : 55 clas­sique de la lit­té­ra­ture jeu­nesse ré­pu­té in­adap­table, en grand spec­tacle fa­mi­lial. Ma­lin, le ci­néaste a su s’ef­fa­cer der­rière son su­jet sans abu­ser des ef­fets spé­ciaux. Bur­ton rend ici un bel hom­mage aux en­fants hors normes et mar­gi­naux et offre un rôle en or à sa muse, Eva Green, épa­tante en maî­tresse d’école go­thique. Un film épous­tou­flant, qui peut faire peur et rire dans la même scène !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.