Ici, on teste la vente éphé­mère

Le Parisien (Essonne) - - Essonne - PAR NI­CO­LAS GOINARD

C’EST UNE BOU­TIQUE comme les autres. Ou presque. Si­tuée dans la rue du Gé­né­ral-de-Gaulle, à Yerres, « Ins­tant pré­sent » a ou­vert ses portes hier. Par­ti­cu­la­ri­té : il s’agit d’une bou­tique éphé­mère. Au­pa­ra­vant, ces lo­caux étaient ceux de la li­brai­rie Le Pain de 4 livres qui a dé­mé­na­gé à cô­té.

Le pas-de-porte a long­temps été à vendre. A 78 000 €, les ac­qué­reurs n’étaient pas nom­breux. Et les en­seignes sou­hai­tant s’y ins­tal­ler ne conve­naient. Par­mi les can­di­dats : des op­ti­ciens, des agences im­mo­bi­lières et même des pompes fu­nèbres. « C’est un en­droit stra­té­gique dans le centre-ville, note Oli­vier Clo­dong, le maire (SE) d’Yerres. La bou­tique se trouve à l’en­trée de la rue et donne le ton. Nous avons pré­emp­té. »

PLUS DE 80 CAN­DI­DA­TURES

La ville a donc ache­té le pas-de-porte. Ob­jec­tif : créer une bou­tique où il y au­ra du rou­le­ment. La com­mune paye un loyer men­suel de 1 400 € cou­verts grâce à la re­de­vance heb­do­ma­daire ver­sée par les com­mer­çants lo­ca­taires : 350 € en pé­riode creuse et 450 € en pleine sai­son. « Nous avons dé­jà plus de 80 sol­li­ci­ta­tions, dé­voile le maire. Et des de­mandes de ré­ser­va­tion pour dé­cembre 2018. » En ce mo­ment, la marque de vê­te­ments Made in Sens, ba­sée à Mon­trouge (92) oc­cupe les lieux. C’est une ha­bi­tuée des bou­tiques éphé­mères en Ile-de-France. « Le concept est in­té­res­sant, es­time Blan­dine De­cherf, la ven­deuse. En ne res­tant qu’une se­maine, les gens se dé­cident plus fa­ci­le­ment à l’achat. »

Yerres, hier ma­tin. La marque de vê­te­ments Made in Sens est la pre­mière à oc­cu­per le pas-de-porte pen­dant une se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.