ANNE-SO­PHIE LAPIX A DÛ S’EXCUSER…

Le Parisien (Essonne) - - Qqr -

Elle n’ima­gi­nait sans doute pas dé­clen­cher une telle tem­pête sur le Web en an­non­çant, mer­cre­di soir dans son jour­nal de 20 heures sur France 2 :

« La Coupe du monde dé­bute de­main, et on va pou­voir re­gar­der des mil­lion­naires cou­rir après un bal­lon. » Hier, face à la grogne qui a en­va­hi la Toile, la jour­na­liste Anne-So­phie Lapix a dû sus­pendre son compte Twit­ter un pe­tit mo­ment avant d’y pré­sen­ter ses ex­cuses. « Je suis dé­so­lée d’avoir sus­ci­té au­tant d’émo­tion en lan­çant un su­jet sur la place de l’ar­gent dans le foot, a-t-elle écrit. Je n’ai au­cun mé­pris pour le foot, les foot­bal­leurs et les spor­tifs, au contraire. Je vous sou­haite une ma­gni­fique Coupe du monde. »

JU­LIEN COURBERT QUITTE C 8 EN LARMES

La voix che­vro­tante et les larmes aux yeux… Hier soir, Ju­lien Courbert a eu du mal à rendre l’an­tenne pour sa der­nière émis­sion sur C 8. « Ex­cu­sez-moi pour tout ça, a-t-il lan­cé à tous les chro­ni­queurs de C’est que de la té­lé, réunis sur le pla­teau pour ses adieux. C’étaient quatre an­nées re­mar­quables. Mer­ci à vous tous. » Puis l’ani­ma­teur a eu un mot pour sa rem­pla­çante : « Bonne chance à Va­lé­rie Bé­naïm pour la suite. Je n’ai rien d’autre à dire. » On le re­trou­ve­ra à la ren­trée sur M 6, où il pré­sen­te­ra des émis­sions en prime time.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.