Les élus dé­noncent le main­tien de deux en­tre­prises à risques

Le Parisien (Essonne) - - Essonne - FLO­RIAN GAR­CIA

« NOUS SOMMES en to­tal désac­cord avec le conte­nu de ce plan de pré­ven­tion des risques technologiques (PPRT), mais tout au­tant avec cette stra­té­gie dé­ci­dée par l’Etat qui vise à im­po­ser le main­tien des en­tre­prises CIM et An­tar­gaz sur le site », dé­noncent à l’unis­son les maires de Grigny, de Ris-Orangis et le pré­sident de Grand Pa­ris Sud.

Dans leur combat contre ces deux sites clas­sés Se­ve­so 2 — le plus im­por­tant site de sto­ckage de gaz d’Ile-de-France cou­plé au dé­pôt pé­tro­lier de la CIM ca­pable de sto­cker jus­qu’à 28 670 m³ d’essence et 85 296 m³ de dis­til­lats — ils viennent de dé­po­ser des re­quêtes en an­nu­la­tion contre l’ar­rê­té pré­fec­to­ral qui ap­prouve le do­cu­ment.

Le conflit ne date pas d’hier. En dé­cembre, le maire (PCF) de Grigny, Phi­lippe Rio, ce­lui de RisO­ran­gis, Sté­phane Raf­fal­li (PS) et le pré­sident (ex-PS) de Grand Pa­ris Sud, Fran­cis Chouat, avaient écrit à Ni­co­las Hu­lot, mi­nistre de la Tran­si­tion éner­gé­tique et so­li­daire.

Ils es­timent que « le PPRT ne prend glo­ba­le­ment pas en compte la pro­blé­ma­tique des risques gé­né­rés par CIM et An­tar­gaz sur le RER D, sur la RN 7, les voies na­vi­gables et leurs usa­gers ». Et pré­cise que « le risque conti­nue­ra de pe­ser sur les 28 550 vé­hi­cules qui cir­culent chaque jour sur la RN 7, ain­si que les 143 000 voya­geurs qui em­pruntent quo­ti­dien­ne­ment les branches pla­teau et val­lée de la ligne D du RER ».

CONTRE L’AVIS FA­VO­RABLE DU COM­MIS­SAIRE EN­QUÊ­TEUR

« Nous ne pou­vons qu’être sur­pris par l’avis fa­vo­rable sans ré­serve ni condi­tion trans­mis par le com­mis­saire en­quê­teur, concluent les élus. Il n’a ja­mais pris en consi­dé­ra­tion les re­marques des villes, de l’ag­glo­mé­ra­tion ou en­core du dé­par­te­ment. Ce rap­port ne tra­duit à au­cun mo­ment l’avis des po­pu­la­tions. Nous le re­gret­tons vi­ve­ment et le contes­tons. »

Le dé­pôt pé­tro­lier du groupe CIM-CCMP de Grigny peut sto­cker jus­qu’à 28 670 m3 d’essence et 85 296 m3 de dis­til­lats.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.