Les pa­rents oc­cupent tou­jours l’école Ker­go­mard

Le Parisien (Essonne) - - Essonne -

ILS RES­TENT CAMPÉS sur leurs po­si­tions. A Pussay, quatre jours après le dé­but de leur mou­ve­ment, les pa­rents d’élèves de l’école ma­ter­nelle Pau­line-Ker­go­mard conti­nuent d’oc­cu­per l’éta­blis­se­ment et d’y pas­ser leur nuit, afin de ré­cla­mer le main­tien de ses quatre classes pour l’an­née 2018-2019.

« Nous vou­lons que l’ins­pec­tion aca­dé­mique acte le prin­cipe d’un comp­tage à la ren­trée de sep­tembre et ac­cepte les élèves de moins de 3 ans, ex­plique Florent Seb­ban, l’un de leurs re­pré­sen­tants. Notre pé­ti­tion compte 470 si­gna­tures. »

De son cô­té, la mu­ni­ci­pa­li­té de Pussay pour­suit ses ac­tions de sou­tien en­vers les ma­ni­fes­tants. Si une dou­zaine d’élèves manquent ac­tuel­le­ment à l’ap­pel pour conser­ver la qua­trième classe de l’école, 32 pa­villons et deux ré­si­dences so­ciales de­vraient en ef­fet sor­tir de terre d’ici la fin de l’an­née, et ac­cueillir de jeunes couples avec en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.