En hom­mage à Cir­rus

Réunion 1 (13 H 35) Aujourd'hui à Mai­sons-Laffitte (quin­té, Pick 5)

Le Parisien (Hauts de Seine) - - HIPPISME - PAR STÉPHAN FLOURENT

EN­CA­DRÉ PAR LE QUIN­TÉ (3E), dans le­quel notre fa­vo­ri, BA­ROU­DAR, mé­ri­te­rait de trou­ver une juste ré­com­pense à ses ef­forts puis­qu’il reste sur trois places de qua­trième cette sai­son, deux courses de groupe sont à l’af­fiche. La pre­mière d’entre elles, le Prix du Prince d’Orange, est ré­ser­vée à la pro­mo­tion des 3 ans et ré­vèle sou­vent un bon élé­ment, puisque l’édi­tion 2009 a été rem­por­tée par CIR­RUS DES AIGLES. Troi­sième du Prix du Jo­ckey-Club, RECOLETOS dé­tient les ar­gu­ments pour ins­crire son nom au pal­ma­rès et of­frir ain­si à son jo­ckey Oli­vier Pes­lier, une nou­velle vic­toire après celle ac­quise avec INTELLO en 2013. Quant à la Coupe de Mai­sons-Laffitte (5e), elle a éga­le­ment été rem­por­tée par le cham­pion de Co­rine Ba­rande-Barbe en 2013. Cette an­née, ONE FOOT IN HEAVEN, ti­tré, peut dé­cro­cher la palme sur la ligne droite la plus longue de France (2 000 mètres), à moins que GARLINGARI, en forme et confir­mé dans les ter­rains as­sou­plis, imite l’ex­ploit de son an­cien com­pa­gnon de box, CIR­RUS, quatre ans plus tard.

(Scoop­dy­ga.)

RECOLETOS peut briller dans le Prix du Prince d’Orange.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.