Amère pi­lule

Le Parisien (Hauts de Seine) - - FAIT DU JOUR -

L es

très (trop ?) sages ins­pec­teurs des fi­nances ont pris soin de ne poin­ter au­cune res­pon­sa­bi­li­té, au­cun nom. Ou plu­tôt si : leur rap­port dé­signe « des res­pon­sa­bi­li­tés plu­rielles, dans les sphères ad­mi­nis­tra­tives, gou­ver­ne­men­tales, par­le­men­taires… » C’est-àdire per­sonne. Une dé­ci­sion po­li­tique donc, qui au­ra fait to­ta­le­ment fi des avertissements ré­gu­liers de ceux qui di­saient « ar­rê­tons là ». Au contraire, ces « res­pon­sables plu­riels » au­ront pour­sui­vi pen­dant des an­nées, se se­ront en­fon­cés jus­qu’à trou­ver l’ad­di­tion un peu sa­lée quand elle au­ra at­teint les 10 Mds€. Dans une en­tre­prise cor­rec­te­ment gé­rée, lors­qu’on fait une telle bou­lette, on en­quête, on fait en sorte que ce­la ne se re­pro­duise pas et on se sé­pare des res­pon­sables. Quand c’est une af­faire d’Etat, une af­faire pu­blique, on ne dé­signe per­sonne. En re­vanche, on se tourne vers les en­tre­prises pri­vées aux­quelles on va faire payer l’ad­di­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.