L’ÉLYSÉE AS­SURE LE SER­VICE APRÈS IN­TER­VIEW

Le Parisien (Hauts de Seine) - - POLITIQUE -

A 23 h 22 pé­tantes di­manche soir, soit deux mi­nutes à peine après la fin de l’in­ter­view d’Em­ma­nuel Ma­cron sur BFMTV, RMC et Me­dia­part, le ser­vice com­mu­ni­ca­tion de l’Ely­sée a en­voyé, par la mes­sa­ge­rie WhatsApp, ses élé­ments de lan­gage à une cen­taine de Mar­cheurs. Un texte en cinq points dans le­quel les élus étaient no­tam­ment in­vi­tés à in­ci­ter « chaque Fran­çais à re­voir l’in­ter­view car les ré­ponses à beau­coup de ques­tions que cer­tains se posent s’y trouvent ». De quoi faire rire sous cape un dé­pu­té : « Il y a un pe­tit cô­té Mao, quand même ! » L’Ely­sée a éga­le­ment un ar­gu­ment en bé­ton pour cou­per court à toute at­taque sur la pres­ta­tion du pré­sident : « Il a eu droit à ce qui res­sem­blait à un débat. C’est ce qui ar­rive quand les jour­na­listes font état de leur opi­nion au lieu de po­ser des ques­tions. » Edwy Ple­nel et Jean-Jacques Bour­din ap­pré­cie­ront.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.