A cause des grèves, la SNCF lâche les en­fants voya­geant seuls

Le ser­vice Ju­nior & Cie qui les conduit à bon port a été sup­pri­mé par la SNCF. Une re­prise par­tielle est pré­vue le 20 avril. En at­ten­dant, les fa­milles sont priées de s’or­ga­ni­ser au­tre­ment.

Le Parisien (Hauts de Seine) - - ÉCONOMIE - PAR LAU­RENCE ALLEZY

C’EST UN AL­LER-RE­TOUR à l’im­pro­viste dont il se se­rait bien pas­sé. Di­manche, GuyMa­rie n’a pas eu d’autre choix que de pas­ser son après-mi­di dans le TGV entre Pa­ris et Bor­deaux. Comme des di­zaines de pa­rents, lui et sa femme, do­mi­ci­liés dans les Hautsde-Seine, ont été lâ­chés par le ser­vice Ju­nior & Cie.

Ce­lui-ci prend nor­ma­le­ment en charge les en­fants âgés de 4 à 14 ans voya­geant seuls les week-ends ain­si que pen­dant les va­cances sco­laires. Sauf que, dans le contexte de la grève na­tio­nale, ce ser­vice est an­nu­lé jus­qu’au 19 avril in­clus. Pas­sé cette date, la re­prise ne se­ra que par­tielle.

Une an­nu­la­tion qui n’a pas été si­gni­fiée à Guy-Ma­rie et Clau­dine. « Nous avions de­puis trois mois des billets Pa­ris-Dax pour faire voya­ger nos fils âgés de 5 et 8 ans. Tout était bon, nous avions re­çu le cour­rier pos­tal avec tous les do­cu­ments né­ces­saires et les billets de train, pré­cise Clau­dine. Je ne me suis pas in­quié­tée, comme le voyage était pré­vu un jour sans grève. »

C’est un proche qui a fi­na­le­ment aler­té les pa­rents, jeudi der­nier, de la sup­pres­sion du ser­vice. In­for­ma­tion qui lui est ef­fec­ti­ve­ment confir­mée à la bou­tique SNCF dans la soi­rée. « Per­sonne n’a été ca­pable de nous dire ce qu’il fal­lait faire, pour­suit Clau­dine. J’y suis fi­na­le­ment re­tour­née vendredi pour ten­ter d’avoir un billet sup­plé­men­taire pour per­mettre à mon ma­ri de faire le voyage avec les en­fants jus­qu’à Dax. » Sauf que le train est com­plet. La fa­mille n’a pas eu d’autre choix que d’an­nu­ler les billets pour Dax et de ré­ser­ver sur un Pa­ris-Bor­deaux, bien loin de la des­ti­na­tion fi­nale.

« Là en­core, pas de com­pas­sion : per­sonne ne m’a pro­po­sé un geste com­mer­cial. Ce­la nous a coû­té un billet sup­plé­men­taire, alors que nous avons payé pour le ser­vice Ju­nior & Cie ! » Clau­dine a quit­té l’agence avec l’adresse du ser­vice re­la­tion clients à qui elle de­vra écrire pour ten­ter d’être in­dem­ni­sée. Ce qui agace le plus ces pa­rents, c’est l’at­ti­tude de la SNCF. « Que se se­rait-il pas­sé si nous n’avions pas été aler­tés par un proche et que nous étions ar­ri­vés di­manche sur le quai de la gare sans avoir été aver­tis ? Nos en­fants de 5 et 8 ans ne pou­vaient pas voya­ger seuls… »

“NOUS AVIONS DE­PUIS TROIS MOIS DES BILLETS PA­RIS-DAX POUR FAIRE VOYA­GER NOS FILS. JE NE ME SUIS PAS IN­QUIÉ­TÉE, VU QUE LE TRA­JET ÉTAIT PRÉ­VU UN JOUR SANS GRÈVE CLAU­DINE, MÈRE DE DEUX GAR­ÇONS

Pa­ris, di­manche. Guy-Ma­rie a dû ache­ter un billet pour ac­com­pa­gner ses en­fants jus­qu’à Bor­deaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.