Im­pré­vi­sible ca­pi­taine Mar­leau

La gen­darme la plus po­pu­laire de la té­lé re­vient ce soir. L’oc­ca­sion de face-à-face sa­vou­reux avec des ve­dettes qui doivent s’adap­ter aux im­pro­vi­sa­tions de la co­mé­dienne Co­rinne Ma­sie­ro.

Le Parisien (Hauts de Seine) - - LOISIRS - PAR CA­RINE DI­DIER

ELLE SE FAIT RARE. Et c’est sans doute aus­si pour ce­la que les té­lé­spec­ta­teurs de France 3 l’aiment tant. Cham­pionne des fic­tions, toutes chaînes confon­dues, en to­ta­li­sant jus­qu’à 7,7 mil­lions de fi­dèles (avec le rat­tra­page) et 30 % du pu­blic l’an der­nier, la ca­pi­taine Mar­leau est de re­tour ce soir (à 20 h 55) pour un épi­sode in­édit.

En Dor­dogne, la gen­darme ch’ti af­fronte un po­li­cier de Scot­land Yard re­trai­té in­car­né par Da­vid Su­chet, alias Her­cule Poi­rot. Mar­di pro­chain, l’en­quê­trice aty­pique, à la­quelle Co­rinne Ma­sie­ro ap­porte son pi­quant, de­vra élu­ci­der le meurtre d’un vio­lo­niste di­ri­gé par un chef d’or­chestre cam­pé par JeanHugues An­glade. En pers­pec­tive, de nou­velles joutes lors des­quelles la réa­li­sa­trice Jo­sée Dayan se plaît à confron­ter son hé­roïne à des poin­tures. Alors, fa­cile de ré­pondre à ses ré­pliques par­fois com­plè­te­ment in­at­ten­dues ?

« Co­rinne Ma­sie­ro est très spon­ta­née, sou­ligne Pa­trick Bou­chi­tey, son par­te­naire dans l’épi­sode Chambre avec vue, dif­fu­sé en oc­tobre der­nier. Elle a son phra­sé à elle et il faut s’adap­ter. Pour moi, c’était très agréable. »

Hip­po­lyte Girardot, qui vient de tour­ner un pro­chain in­édit de « Ca­pi­taine Mar­leau », avec éga­le­ment Ni­cole Gar­cia, n’avait ja­mais re­gar­dé la sé­rie. « Quand on voit ar­ri­ver Co­rinne avec son ac­cou­tre­ment, sa fa­çon de par­ler et de se com­por­ter, on n’est pas sur­pris : elle a été choi­sie pour ce rôle pour ce qu’elle est, note-t-il. C’est une ac­trice très brute, sans ma­nières, et comme elle a fait beau­coup de théâtre, elle connaît la mu­sique. »

UNE TAISEUSE AU FRANC-PAR­LER

Ses im­pro­vi­sa­tions ? « Elle les pré­pare, y pense la veille, le ma­tin, pour­suit ce­lui qui se glis­se­ra dans la peau d’un sus­pect. Sa fa­çon d’être di­recte, voire ir­ré­vé­ren­cieuse, est sans doute aus­si l’une des clés du suc­cès : le pu­blic de France 3 s’iden­ti­fie à cette hé­roïne, qui prend moins de pré­cau­tion que d’autres avec les puis­sants. » Sur le pla­teau, l’ac­trice en chap­ka « est dans son truc, as­sez so­li­taire, ajoute l’ac­teur. C’est une fa­çon par­mi d’autres de se concen­trer, de se pro­té­ger des in­fluences, du trac ».

Jean-Hugues An­glade, lui, connaît mieux la co­mé­dienne, dé­jà cô­toyée dans les adap­ta­tions pour France 2 des po­lars de Fred Var­gas, où il in­carne le com­mis­saire Adam­sberg. « La pre­mière fois que je l’ai ren­con­trée, c’était dans sa loge, à Mon­tréal, sur le tour­nage de Sous les vents de Nep­tune (en 2008). Elle était ren­fer­mée et très in­ti­mi­dée du fait de jouer pour Jo­sée Dayan, confie-t-il. Mais elle a tout de suite été à l’aise sur le tour­nage, et elle a construit un per­son­nage sin­gu­lier. De­puis, elle n’a pas chan­gé. » L’ac­teur n’a pas bou­dé le plai­sir des re­trou­vailles sur « Mar­leau ». « Co­rinne a une grande hu­ma­ni­té, une gen­tillesse et re­la­ti­vise pas mal. Avec elle, il n’y a pas de ten­sion, dit-il. Moi, elle me pré­vient avant les scènes. Elle me dit : J’ai re­vu le texte car je trou­vais ça rin­gard, nul et j’ai ré­écrit. Et elle me pro­pose sa ver­sion. »

Pour Jean-Claude Drouot, alias Léo­pold Sa­laun, le lé­giste qui en pince pour la gen­darme dans la sé­rie de la Trois, l’hu­mour de la co­mé­dienne fait aus­si la dif­fé­rence. « Elle ap­porte un dé­ca­lage, et ce­la per­met de mettre de la dis­tance avec des si­tua­tions de la fic­tion par­fois dures. Ce­la rin­gar­dise les autres po­lars ! » Et l’homme de théâtre d’in­sis­ter : « Quand on joue avec elle, on doit être dans l’écoute à 100 %, car elle peut avoir une ré­ac­tion sur­prise. On in­vente au fur et à me­sure. »

« Co­rinne a une grande hu­ma­ni­té », ex­plique JeanHugues An­glade (à droite) qu’on re­trou­ve­ra bien­tôt dans un épi­sode de « Ca­pi­taine Mar­leau ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.