Au jeu du chat et de la sou­ris

La plu­part de nos fa­vo­ris ex­cellent en pra­ti­quant la course d'at­tente. C'est le cas du très en forme Vi­king Fro­men­tro.

Le Parisien (Hauts de Seine) - - HIPPISME - PAR RO­MAIN PORÉE

AT­TENDRE, trou­ver l'ou­ver­ture au mo­ment op­por­tun et pla­cer sa pointe de vi­tesse. Telle est la tac­tique que doivent adop­ter plu­sieurs de nos pré­fé­rés dans ce quinté cou­ru sur le long par­cours des 2 850 mètres de la grande piste. Un jeu du chat et de la sou­ris va donc vite se mettre en place au sein du pe­lo­ton afin d'ar­ri­ver au sprint dans les meilleures condi­tions. Vi­king Fro­men­tro (n°12) a l'ex­pé­rience de ce genre d'épreuves et la forme pour y réus­sir puis­qu'il vient de ter­mi­ner non loin de Clean­game sur l'hip­po­drome du Croi­sé-La­roche. Dès lors, il fait par­tie des vain­queurs po­ten­tiels.

Ar­dente du Clos, tou­jours vaillante. Mat­thieu Abri­vard a failli prendre une dé­ci­sion ra­di­cale, c'est-à-dire de stop­per la car­rière spor­tive d'Ar­dente du

Clos (n°13), il y a plu­sieurs se­maines. Bien lui en a pris de ne pas «tran­cher» puisque sa ju­ment a re­trou­vé ses sen­sa­tions. Une bonne per­for­mance est en­core at­ten­due de la part du jeune pro­fes­sion­nel qui ne cache pas sa confiance notre ru­brique des « Bruits de sa­bots » en page sui­vante. Un King en tête ? Par­mi nos pré­fé­rés, King Sir Kir (n°1) est peut-être ce­lui qui est ca­pable de me­ner le pe­lo­ton. Un atout puis­qu'il af­fronte des at­ten­tistes. En po­si­tion de sni­pers. Par­mi les re sprin­ters ca­pables de bien faire, Ba­ra­ka de Bel­lou (n°8) et Bel­line d'Ur­zy (n°7) s'an­noncent me­na­çantes, comme

As Do­ré (n°14), dont l'ir­ré­gu­la­ri­té de ces der­niers mois ne doit sur­tout pas vous em­pê­cher de le re­te­nir. Deux « casse-tête ». Athis De­la­dou

(n°3) a suf­fi­sam­ment de classe pour ga­gner une épreuve de ce genre. Ce­la ne fait au­cun doute, mais sa der­nière faute ne met pas en confiance. En ce qui concerne, Best du Hau­ty (n°15), il doit, lui aus­si, pa­tien­ter le plus long­temps pos­sible.

(Scoop­dy­ga/V. D.)

Vin­cennes, le 9 no­vembre 2017. Très « aé­rien » dans sa ma­nière de trot­ter, Vi­king Fro­men­tro (Pierre Le­vesque) do­mine le Prix de Co­gnac.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.