Coup de chaud entre com­mu­nistes et In­sou­mis

Le Parisien (Oise) - - POLITIQUE - Q.L.

BA­TAILLE SUR TWIT­TER

ON NE RABIBOCHERA sû­re­ment ja­mais com­plè­te­ment com­mu­nistes et In­sou­mis. En tout cas pas leurs di­ri­geants res­pec­tifs…

Il est 14 heures hier à la Fête de l’Hu­ma quand Pierre Laurent, se­cré­taire na­tio­nal du PCF, du­ra­ble­ment fâ­ché avec Jean-Luc Mé­len­chon, qu’il avait quand même in­vi­té à par­ti­ci­per à cette « grande fête de la gauche » — ce der­nier ne lui a ja­mais ré­pon­du —, adresse de­puis la tri­bune quelques pe­tits tacles au dé­pu­té de Mar­seille. Tacles qui ont plus qu’aga­cé la bro­chette d’In­sou­mis qui, eux, s’étaient dé­pla­cés au parc de La Cour­neuve.

« Per­sonne ne peut pré­tendre dé­te­nir la vé­ri­té », a lan­cé Laurent, cri­ti­quant la vo­lon­té de Mé­len­chon de faire ca­va­lier seul à gauche. Les In­sou­mis, par­mi les­quels les dé­pu­tés Alexis Cor­bière, Eric Co­que­rel et Adrien Qua­ten­nens, n’écoutent dé­jà plus. Le nez ri­vé sur leurs té­lé­phones res­pec­tifs, ils se dé­versent sur Twit­ter.

« Nous sommes ve­nus à la Fête de l’Hu­ma dans un état d’es­prit po­si­tif que la di­rec­tion du PCF n’en­cou­rage mal­heu­reu­se­ment pas », lance Qua­ten­nens, quand Co­que­rel s’agace aus­si : « Comme en 2012, la di­rec­tion PC passe la #Fe­te­hu­ma à ta­per sur son can­di­dat à la pré­si­den­tielle », poste-t-il sur les ré­seaux. Oli­vier Dar­ti­golles, porte-pa­role du PCF, entre dans la danse et lui ré­pond : « C’est ou­tran­cier. C’est nul. Mer­ci cher in­vi­té… » Tous étaient pré­sents sous la même tente, mais c’est bien sur Twit­ter que ça se pas­sait…

Pierre Laurent vou­lait faire de la Fête de l’Hu­ma un lieu de ras­sem­ble­ment pour toute la gauche. Mais il ap­pa­raît que, quelques mois après la pré­si­den­tielle, toutes les ci­ca­trices ne sont pas en­core re­fer­mées. Et que d’union des gauches, il n’est pas en­core ques­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.