C’était l’es­prit Ca­nal

Le Parisien (Oise) - - LOISIRS -

« C’était le top du top. » Voi­là com­ment Phi­lippe Gil­das dé­crit le duo dé­jan­té An­toine de Caunes-Jo­sé Gar­cia, qui a dy­na­mi­té le pla­teau de « Nulle part ailleurs » dans les an­nées 1990. A eux deux, ils ont sym­bo­li­sé le meilleur (et le pire) de l’es­prit Ca­nal. Vingt ans après, leurs sketchs sont tou­jours aus­si ri­go­los. A tel point que C 8 a dé­ci­dé de re­dif­fu­ser une com­pi­la­tion de leurs meilleures pres­ta­tions. On ne se lasse pas de re­trou­ver la gueule dé­fi­gu­rée de Di­dier l’Em­brouille qui dé­barque sur la Croi­sette, les lu­nettes ra­fis­to­lées de Ouin-Ouin, dit Pine d’huître, les vannes po­taches de Pé­teur Pan… Au­tant de per­son­nages cultes, com­po­sés avec la plume de Laurent Cha­lu­meau. Il y a des per­son­nages qui ne vieillissent pas.

M.Z.

« GÉ­NÉ­RA­TION DE CAUNES & GAR­CIA », di­ver­tis­se­ment fran­çais (2015). 2 heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.