Sans hé­si­ta­tion

Le Parisien (Oise) - - FAIT DU JOUR - DE PIERRE CHAUSSE @Mon­sieurPierre

Ce tex­to est-il si im­por­tant qu’il ne peut pas at­tendre la pro­chaine pause sur une aire d’au­to­route ? Cet ap­pel est-il si urgent qu’il faille y ré­pondre dès la pre­mière son­ne­rie ? Une no­ti­fi­ca­tion Fa­ce­book vaut-elle la peine de prendre le risque de tuer quel­qu’un ac­ci­den­tel­le­ment ? La ré­ponse à toutes ces ques­tions est évi­dente. Pour­tant, le té­lé­phone au vo­lant tue trop sou­vent. C’est même l’une des prin­ci­pales causes de mor­ta­li­té sur la route chez les plus jeunes. Alors, au mo­ment de s’in­ter­ro­ger sur un éven­tuel dur­cis­se­ment de la loi, il n’y a pas à hé­si­ter. Une seule vie sau­vée suf­fit à le jus­ti­fier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.