TUI re­classe ses sa­la­riés dansl’as­su­rance

Le Parisien (Paris) - - Economie - M. V.

es agents de voyages trans­for­més en agents d’as­su­rance. C’est la so­lu­tion qu’a trou­vée le groupe TUI ( mai­son mère de Nou­velles Fron­tières et de Mar­ma­ra) pour faire pas­ser en dou­ceur son der­nier plan so­cial qui pré­voit 306 dé­parts vo­lon­taires, la fermeture de 26 agences et le trans­fert à des fran­chi­sés de 31 autres. « C’est ma di­rec­trice des res­sources hu­maines qui a eu l’idée, ex­plique le pré­sident de TUI France, Pas­cal de Iza­guirre. Elle a pen­sé que le pro­fil de cer­tains de nos sa­la­riés qui ont dix à vingt ans d’ex­pé­rience dans la vente et les re­la­tions avec la clien­tèle pou­vait in­té­res­ser d’autres en­tre­prises. Elle a pris contact avec son ho­mo­logue de la Maif, dont elle sa­vait qu’elle re­cru­tait, et il n’a fal­lu que trois se­maines pour que je signe une con­ven­tion avec son di­rec­teur gé­né­ral. Avec Century 21, nous sommes pas­sés par Twit­ter, et ce­la a été ex­trê­me­ment ra­pide ! » D’autres contacts ont été dé­jà pris, avec Axa ou la SNCF. Une tren­taine de vo­lon­taires se sont dé­jà dé­cla­rés. « C’est une idée in­té­res­sante, mais nous ver­rons les ré­sul­tats sur le ter­rain » , aver­tit La­zare Raz­kal­lah, se­cré­taire gé­né­ral du co­mi­té d’en­tre­prise ( CGT). Si lui se fé­li­cite que la moi­tié des postes pro­po­sés par la Maif soient des CDI, il sou­ligne que les sa­laires ne se­ront pas les mêmes que chez TUI. « De­puis 2002, TUI France en est à son 8e plan so­cial, dont le der­nier a dé­mar­ré alors que ce­lui d’avant n’était même pas ter­mi­né, re­grette La­zare Raz­kal­lah. En huit ans, nous avons per­du 2 000 postes ! Notre ac­tion­naire a in­jec­té 1 Md€ pour ces dif­fé­rents plans, un ar­gent qui au­rait pu être bien mieux uti­li­sé, par exemple pour s’équi­per d’un ou­til in­for­ma­tique per­for­mant. » « Avant mon ar­ri­vée, ce n’était pas de vrais plans, ré­torque Pas­cal de Iza­guirre. Mais je suis op­ti­miste pour l’ave­nir. Nous ve­nons de lan­cer une opé­ra­tion pre­mières mi­nutes. Nous en avons ven­du 40 000 pour l’été pro­chain. »

D

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.