« Ne­vous­met­tez­pa­sen­dan­ger »

Co­lo­nelEm­ma­nuelC­la­vaud, porte- pa­ro­le­de­laSé­cu­ri­te­ci­vile

Le Parisien (Paris) - - Société - Pro­pos re­cueillis par F. M.

Alors que la Sé­cu­ri­té ci­vile a en­voyé hier 74 sa­peurs sau­ve­teurs à Mor­laix et Quim­per­lé ( Fi­nis­tère), leur porte- pa­role met en garde contre les com­por­te­ments à risque de cer­tains cu­rieux le long du lit­to­ral. En quoi les in­tem­pé­ries de ce week- end sont- elles dan­ge­reuses ? CO­LO­NEL EM­MA­NUEL CLA­VAUD. La conjonc­tion des grandes ma­rées et de vagues plus hautes que d’ha­bi­tude risque de blo­quer l’éva­cua­tion na­tu­relle des eaux de ri­vière vers la mer. Cer­tains dé­par­te­ments du lit­to­ral at­lan­tique étant dé­jà sa­tu­rés d’eau, nous crai­gnons de nou­velles inon­da­tions, no­tam­ment dans la par­tie basse de Mor­laix. On nous an­nonce par ailleurs des vagues dé­fer­lantes et des sur­cotes de 30 à 75 cm du ni­veau de la mer. Quel mes­sage adres­sez- vous aux ha­bi­tants de la fa­çade at­lan­tique ? Mal­gré nos consignes de pru­dence, je rap­pelle qu’il y a eu des morts lors des der­nières in­tem­pé­ries. Je de­mande donc à tout le monde de faire preuve de bon sens en res­pec­tant les zones d’in­ter­dic­tion de cir­cu­la­tion. Ne pas­sez pas der­rières les bar­rières et ne pre­nez pas de risques in­con­si­dé­rés en vou­lant par exemple tra­ver­ser une route inon­dée. Vous ris­que­riez de vous re­trou­ver blo­qué au mi­lieu ou d’être em­por­té avec votre voi­ture par le cou­rant qui est sou­vent très pié­geux. Mieux vaut dans ce cas re­brous­ser che­min. Et le long des côtes ? Sur­tout, ne vous met­tez pas en dan­ger le long du lit­to­ral. Mieux vaut évi­ter d’al­ler ob­ser­ver le spec­tacle des dé­fer­lantes sur les che­mins des doua­niers qui sur­plombent le lit­to­ral. Je re­com­mande aus­si de ne pas mar­cher sur les digues où l’on risque de se faire em­por­ter par une vague. Lorsque la mer est dé­chaî­née, que le cou­rant est puis­sant et l’eau très froide, vos chances de sur­vie sont très faibles si vous êtes em­por­tés par la mer et ce­la se solde la plu­part du temps par une noyade.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.