Arte, 13 h 15 Las­cien­ce­sans­pri­se­de­tête

Le Parisien (Paris) - - Télévision et Médias - AY­ME­RIC RE­NOU

Com­ment faire une émis­sion scien­ti­fique sé­rieuse sans faire fuir les té­lé­spec­ta­teurs ? Arte, qui dif­fuse au­jourd’hui à 13 h 15 le pre­mier épi­sode de « Fu­tu­re­Mag » , a peut- être trou­vé la bonne for­mule. Pas d’équa­tions ma­thé­ma­tiques sur un ta­bleau noir ou de théo­ries trop fu­meuses, rien que des re­por­tages et des his­toires ra­con­tées le plus sim­ple­ment du monde sur les in­no­va­tions à ve­nir.

Avec son pull rouge et un lé­ger che­veu sur la langue, l’ani­ma­teur Ra­phaël Hi­tier n’a rien du scien­ti­fique en blouse blanche, mal­gré son doc­to­rat en bio­lo­gie. « C’est tout le contraire de l’es­prit de l’émis­sion, ex­plique le sa­vant. J’ai hor­reur de la pos­ture de ce­lui qui se com­plaît à éta­ler son savoir. L’idée est de faire dé­cou­vrir de fa­çon hu­maine, à tra­vers les té­moi­gnages des cher­cheurs, ce qui se pré­pare dans les la­bos et qui va chan­ger notre quo­ti­dien. »

nLu­nettes

connec­tées et in­sectes à man­ger

On voyage. Dans les Alpes par exemple, chez Ch­ris­to­pher Se­vil­la, concep­teur de drones ci­vils. On ac­com­pagne l’équipe dans une si­mu­la­tion de recherche d’une ran­don­neuse per­due dans une fo­rêt en­nei­gée et re­pé­rée par la gen­dar­me­rie qui uti­lise un drone.

L’es­prit est le même pour évo­quer les exos­que­lettes, des ap­pa­reils mi­ro­bots, mi- pro­thèses, à l’ave­nir pro­met­teur dans l’as­sis­tance aux han­di­ca­pés mo­teurs. On suit Andre Van Rues­chen, en fau­teuil après un ac­ci­dent de la route, à New York où il par­ti­cipe à une course à pied équi­pé d’un exos­que­lette lui per­met­tant de re­trou­ver l’usage de ses jambes. En- tre chaque re­por­tage, un pe­tit film d’ani­ma­tion « dé­brous­saille » le su­jet. Sa­me­di pro­chain, « Fu­tu­re­Mag » pré­sen­te­ra des lu­nettes connec­tées et des in­sectes à man­ger. On en sa­live d’avance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.