L’in­con­tour­nable

Le Parisien (Paris) - - La Journal de Paris -

as ques­tion de pas­ser à cô­té de Tang Frères à l’ap­proche de la Fête du prin­temps. Ce su­per­mar­ché spé­cia­li­sé dans la nour­ri­ture chi­noise est un in­con­tour­nable de la ca­pi­tale. Avec sa bou­che­rie, sa pois­son­ne­rie et son grand rayon de fruits et lé­gumes, cha­cun peut pré­pa­rer le tra­di­tion­nel re­pas du ré­veillon comme il se doit ! 48, avenue d’Ivry ( XIIIe). M° Porte- d’Ivry.

Pous les week- ends, il y a foule de­vant les vi­trines de Ang. Ce trai­teur spé­cia­li­sé dans la rô­tis­se­rie ( pou­let, porc, ca­nard) pro­met « l’un des meilleurs ca­nards la­qué de la ca­pi­tale » , as­sure une ri­ve­raine du quar­tier des Olym­piades ( XIIIe). Il faut comp­ter tou­te­fois une di­zaine de mi­nutes de queue avant de pou­voir com­man­der. 73, avenue d’Ivry ( XIIIe). M° Olym­piades.

Te Centre Hong Kong est un grand ba­zar de la rue de Bel­le­ville où se mêlent des pro­duits ty­pi­que­ment chi­nois. C’est dans un ac­cueil cha­leu­reux, qu’ama­teurs et simples pro­me­neurs y trouvent les vê­te­ments tra­di­tion­nels du Nou­vel An mais aus­si de la por­ce­laine ou tout sim­ple­ment du thé, la spé­cia­li­té de la mai­son. 29, rue de Bel­le­ville ( XXe). M° Bel­le­ville.

Lym­bole de l’amour et de la pros­pé­ri­té, la fleur de pêche, rose ou jaune, est un in­dis­pen­sable de la Fête du prin­temps. Le fleu­riste tra­di­tion­nel de la rue de Bel­le­ville en pro­pose un large choix en plus de ses ca­la­mon­dins, or­chi­dées, chry­san­thèmes et d’autres plantes ty­pi­que­ment asia­tiques. 14, rue de Bel­le­ville ( XXe). M° Bel­le­ville.

S

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.