Le­cen­tre­so­cial­me­na­cé d’ex­pul­sion­parl’ar­che­vê­ché

Le­re­laisMé­nil­mon­tan­tes­tins­tal­lé­dans­ces­lo­caux­de­puis1976

Le Parisien (Paris) - - Paris - BE­NOIT HASSE

Le relais- Mé­nil­mon­tant va- t- il de­ve­nir une as­so­cia­tion sans lo­cal fixe ? Les res­pon­sables de ce centre so­cial de quar­tier agréé par la CAF, qui ac­cueille chaque an­née près de 400 fa­milles, le re­doutent de plus en plus. Et pour cause : L’ar­che­vê­ché de Pa­ris, pro­prié­taire du pe­tit bâ­ti­ment du 85 bis rue de Mé­nil­mon­tant que l’as­so­cia­tion oc­cupe à titre gra­cieux de­puis… 1976, a dé­sor­mais l’in­ten­tion de " ren­ta­bi­li­ser" son bien im­mo­bi­lier. Soit en le ven­dant, soit en le louant au centre so­cial mais cette fois au prix fort.

nL’as­so­cia­tion

40 per­sonnes

em­ploie

" Dans le deux, cas c’est in­com­pa­tible avec notre bud­get as­so­cia­tif, qui pro­vient es­sen­tiel­le­ment des sub­ven­tions de la mai­rie de Pa­ris et de la CAF. Aux der­nières nou­velles, les ser­vices im­mo­bi­liers de l’ar­che­vê­ché pro­posent un loyer de 15 €/ m2, alors que les autres centres so­ciaux sub­ven­tion­nés par la mai­rie ont des loyers de 3 à 5 €; m2. Ce n’est pas jouable", note Da­niel Du­che­min, le pré­sident du relais, en dé­plo­rant ce ré­cent conten­tieux avec l’ar­che­vê­ché.

" A l’ori­gine, ici c’était une ci­té de tran­sit gé­rée par l’église" rap­pelle le res­pon­sable as­so­cia­tif. Le bâ­ti­ment oc­cu­pé par le relais- Mé­nil­mon­tant ( un rez- de- chaus­sée de 450 m2, qua­si­ment dé­pour­vu de fe­nêtres et en­cla­vé dans la cour) ser­vait alors de lieu de réunion pour les ha­bi­tants de la ci­té. A l’ini­tia­tive du cu­ré de la paroisse de l’époque, le lo­cal a été mis à la dis­po­si­tion de l’as­so­cia­tion en 1982. Après ac­cord le lo­ca­taire ne paye que les charges et les im­pôts dus pour le bâ­ti­ment.

Ce sys­tème, sans coût mais éga­le­ment sans re­ve­nu pour le pro­prié­taire, a per­du­ré jus­qu’en 2009 date à la­quelle l’AIDP ( l’as­so­cia­tion im­mo­bi­lière du dio­cèse de Pa­ris) a an­non­cé qu’elle sou­hai­tait vendre le site.

Quatre ans et d’in­nom­brables réunions plus tard, les né­go­cia­tions me­nées sous l’égide de la ville de Pa­ris semblent dé­sor­mais dans l’im­passe. L’ac­cord a of­fi­ciel­le­ment pris fin le 31 dé­cembre der­nier. De­puis, le relais- Mé­nil­mon­tant est théo­ri­que­ment re­de­vable d’une in­dem­ni­té d’oc­cu­pa­tion de 150 € ; par jour. Contac­tée, l’AIDP qui gère les pro­prié­tés de l’église n’a pas sou­hai­té s’ex­pri­mer sur le su­jet.

Le pré­sident du relais qui em­ploie 40 per­sonnes ( 19 équi­va­lents temps- plein) vient d’écrire une lettre ouverte à Mgr Vingt- Trois, archevêque de Pa­ris, pour lui rap­pe­ler l’im­por­tance " so­ciale" de l’as­so­cia­tion. Un ras­sem­ble­ment de sou­tien est pré­vu cette après- mi­di à par­tir de 14 heures dans " leurs" lo­caux. L’ap­pel à cette réunion, af­fi­ché à l’en­trée du lo­cal, dé­bute par une af­fir­ma­tion : " Nous ne par­ti­rons pas !"

( LP/ B. H.)

Rue de Mé­nil­mon­tant ( XXe). Da­niel Du­che­min, pré­sident du relais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.