La mise en­gar­de­deValls

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour - ST. S.

a pré­fec­ture de po­lice de Pa­ris s’est re­fu­sée à com­mu­ni­quer sur le nombre de po­li­ciers mo­bi­li­sés. Se­lon nos in­for­ma­tions, ils se­ront plus de 2 500 à être dé­ployés tout au long du par­cours du cor­tège. S’ajou­te­ront les fonc­tion­naires char­gés d’as­su­rer les pla­ce­ments en garde à vue des fau­teurs de troubles. Plu­sieur s com­mis­sa­riats, no­tam­ment ce­lui du XVIIIe, ont été dé­si­gnés pour ac­cueillir les in­ter­pel­lés. « Il s’agit de gé­rer les pla­ce­ments en garde à vue sans être dé­bor­dés s’il de­vait y en avoir beau­coup, confie un haut fonc­tion­naire. La le­çon de di­manche der­nier a été re­te­nue. » Au cours de la ma­ni­fes­ta­tion or­ga­ni­sée

Lpar le col­lec­tif Jour de co­lère, 226 per­sonnes avaient été pla­cées en garde à vue. Par ailleurs, 19 po­li­ciers avaient été bles­sés. A ce pro­pos, le mi­nistre de l’In­té­rieur, Ma­nuel Valls, a pré­ve­nu : « Les consignes sont ex­trê­me­ment claires, le pré­fet de po­lice de Pa­ris l’a rap­pe­lé, le pré­fet du Rhône éga­le­ment, a in­sis­té Ma­nuel Valls, hier. Nous ne to­lé­re­rons au­cun dé­bor­de­ment et au­cune mise en cause de l’in­té­gri­té des po­li­ciers. Croyez- moi, le gou­ver­ne­ment, l’Etat, les forces de po­lice, la jus­tice se­ront d’une très grande sé­vé­ri­té, face à tous ceux qui s’en prennent à nos ins­ti­tu­tions et nos va­leurs. »

Nous ne to­lé­re­rons au­cun dé­bor­de­ment… les forces de po­lice, la jus­tice se­ront d’une très grande

sé­vé­ri­té”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.