La Nuit de l’Es­sec sous contrôle àCer­gy

Le Parisien (Paris) - - Ile-De- France -

La Nuit de l’Es­sec, soi­rée réunis­sant 5 100 per­sonnes cette an­née à l’école de com­merce de Cer­gy a été très en­ca­drée dans la nuit de ven­dre­di à sa­me­di. Une tren­taine de po­li­ciers ont re­le­vé quinze in­frac­tions en­vi­ron. La Croixrouge avait dé­ployé dans l’école ( notre photo) son plus gros dis­po­si­tif de l’an­née. Une tren­taine de se­cou­ristes ont ef­fec­tué 73 in­ter­ven­tions pour des hé­ma­tomes, plaies… et la consom­ma­tion ex­ces­sive d’al­cool. L’an der­nier, la CroixRouge avait comp­ta­bi­li­sé 66 in­ter­ven­tions pour 5 700 par­ti­ci­pants. Pré­sen­tés à un juge d’ins­truc­tion ven­dre­di soir, neuf vo­leurs de fret du Val- d’Oise, de Sei­neSaint- De­nis et de l’Oise ont été mis en exa­men et pla­cés en dé­ten­tion. La bande est im­pli­quée dans une di­zaine de vols de ca­mions de mar­chan­dises de luxe com­mis de­puis mars, dans le 95, en Picardie et dans le Centre, pour une va­leur de 5 à 10 M€. Une par­tie de la mar­chan­dise avait été en­tre­po­sée à Mont­soult, mais aus­si dans l’Oise et en Seine- Saint- De­nis.

Les vo­leurs de fret en pri­son

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.