Ivry­dé­vis­seau­som­met

Ivry- Roye- Noyon0- 2

Le Parisien (Paris) - - Sports Ile- De- France - LAURENT PRUNETA

ouble prime pour les joueurs de Roye- Noyon et soupe à la gri­mace du cô­té d’Ivry. Le som­met du groupe A entre le 2e et le 3e au coup d’en­voi a tour­né à l’avan­tage des Pi­cards em­me­nés par Ju­nior Dji­ré, l’ex- aca­dé­mi­cien du PFC. « On perd des points im­por­tants contre un ad­ver­saire di­rect ( à la mon­tée), re­grette l’at­ta­quant An­tho­ny Pe­trilli. Mon oc­ca­sion ra­tée d’en­trée au­rait pu chan­ger le match. » Très gé­né­reux à la pointe de l’at­taque, le meilleur bu­teur d’Ivry ( 6 réa­li­sa­tions) a été en ef­fet tout près d’ou­vrir le score ( 3e) avant d’of­frir une balle de ré­duc­tion du score in­croya­ble­ment gâ­chée par Chou­ba­ni ( 64e).

« Les deux équipes se va­laient, es­time le ca­pi­taine, Ju­ré Pri­mo­rac. Ce qui a fait la dif­fé­rence, c’est le réa­lisme. Eux marquent deux buts ex­cep­tion­nels, nous, on a trop joué de ma­nière di­recte à mon goût. On est dans une mau­vaise passe, il va fal­loir vite se re­mettre au tra­vail. » Dé­jà ac­cro­ché sa­me­di par Au­ber­vil­liers ( 1- 1), Ivry, qui compte un match en re­tard, conti­nue de stag­ner mais reste en embuscade. « Si on né­go­cie bien notre match en re­tard, on re­joint Roye, po­si­tive le mi­lieu Mi­ckaël Gna­ho­ré. Pour moi, ce match n’était pas un tour­nant. C’est en­core trop tôt. Moi, je crois tou­jours à notre ca­pa­ci­té à res­ter en haut. Je n’ai vu au­cune équipe su­pé­rieure à nous, per­sonne ne nous fait peur. Ce qui fe­ra la dif­fé­rence, c’est la loi des sé­ries. On a les moyens d’en ré­en­clen­cher une. »

DS­pec­ta­teurs : 200. Ar­bitre : M. Ber­nard.

Ma­quin­ghem ( 7e), Go­hi­ri ( 46e). : Lous­tal­lot - Ntol­la, Ma. Ke­bé, Pri­mo­rac ( cap.), Mar­zou­gui ( Tschi­man­ga, 79e) - Me­te­lus, S. Mah­sas, Gna­ho­ré, Chou­ba­ni ( Kong, 75e), Itris­so ( Far­nabe, 56e) - Pe­trilli.

Pi­neau. CFA- CFA 2 : les fiches tech­niques des matchs des clubs fran­ci­liens

( LP/ Cé­dric Le­cocq.)

Stade Cler­ville ( Ivry- sur- Seine), hier. So­fiane Chou­ba­ni à terre. L’image du club d’Ivry qui n’a pas te­nu le choc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.