Les­moinsde20ans crèvent le mi­cro

Le Parisien (Paris) - - Mon dimanche - CA­THE­RINE BALLE

TF 1, 23 h 20. Avec sa gui­tare, ses boucles brunes et sa voix écor­chée, il nous a don­né des fris­sons en re­pre­nant ma­gis­tra­le­ment « An­gie » des Rol­ling Stones. Hier soir, Flo­rian, 16 ans, a lan­cé les hos­ti­li­tés pour le qua­trième vo­let de « The Voice » . Ce­lui qui se dé­fi­nit comme un « pe­tit gars nor­mal » a fait suc­com­ber trois des quatre coachs de l’émis­sion. « Le po­ten­tiel que tu as, c’est dé­ment » , s’est même en­thou­sias­mé Mi­ka, pour­tant le seul à ne pas s’être re­tour­né pour ten­ter de l’at­tra­per dans ses fi­lets. « J’ai eu l’im­pres­sion de m’en­tendre à 16 ans » , a as­su­ré quant à lui Ga­rou. Dont la re­marque a sans doute tou­ché l’in­té­res­sé, qui a re­joint il­li­co son équipe. Comme Flo­rian, d’autres chan­teurs fraî­che­ment sor­tis de l’en­fance se sont mon­trés bluf­fants. Après lui, c’est Na­ta­cha An­drea­ni, Stras­bour­geoise de 19 ans, qui a in­ter­pré­té « Re­cko­ning Song » d’Asaf Avi­dan, avec une voix ul­tra­tra­vaillée, s’en­vo­lant vers des ai­gus stra­to­sphé­riques, mais in­croya­ble­ment justes. Au point que Mi­ka a écra­sé son « buz­zer » du pied trois fois de suite. La jeune femme, qui a ex­pli­qué avoir été « pho­bique so­ciale de 14 à 17 ans » , a op­té pour le clan de Ga­rou. C’était en­suite au tour de Lioan, 18 ans, oreilles trouées par de larges pier­cings, cha­peau à plumes et mine très sé­rieuse, de mon­ter sur scène. Avec une su­blime voix éraillée, il s’est ba­la­dé sur « Back to Black » d’Amy Wi­ne­house. Florent Pa­gny a sa­lué son « spectre vo­cal in­croyable » , mais ce­la n’a pas suf­fi : le brun ori­gi­naire de Haute- Ga­ronne a choi­si Je­ni­fer. Tout comme Mar­gie, 17 ans, Black à lu­nettes pleine de peps, ve­nue de Cli­chy- sous- Bois ( Sei­neSaint- De­nis) pour re­vi­si­ter le « Ca­ra­vane » de Ra­phaël. Outre ces jeunes pousses, les coachs ont re­cru­té d’autres voix très pro­met­teuses. Bru­no Mo­re­no, 23 ans, timbre puis­sant de co­mé­die mu­si­cale, et Wes­ley, chan­teur gospel de 31 ans, se sont gref­fés à la bande de Florent Pa­gny. nJe­ni­fer Ga­rou a quant à lui sé­duit Alexia Ra­bé, jo­lie ex- avo­cate pa­ri­sienne, qui l’a ému en chan­tant « Sor­ry Seems to Be the Har­dest Word » d’El­ton John, au pia­no. De son cô­té, Mi­ka a en­traî­né dans son équipe les faux frères du duo Fré­ro De­la­ve­ga, des beaux gosses en che­mise ouverte et barbe de trois jours, qui ont jo­li­ment tra­ves­ti le « Ca­ro­line » de MC So­lar. Sur­tout, Mi­ka a pê­ché un « vrai frère » : ce­lui d’Atef, l’une des stars de la pre­mière sai­son de « The Voice » , avec son im­pres­sion­nante ca­pa­ci­té à grim­per dans les ai­gus. Akram, 45 ans, a lui aus­si per­ché sa voix su­blime sur « Still Lo­ving You » de Scor­pions. Et fait « buz­zer » Ga­rou et Mi­ka. « J’at­ten­dais que ce soit en­core plus poi­gnant » , a ar­gué Je­ni­fer, gen­ti­ment raillée par son co­pain Pa­gny ( « Dis pas n’im­porte quoi » … ), qui a d’ailleurs im­mé­dia­te­ment re­con­nu le fran­gin d’Atef. « Vous avez une ur­gence quand vous chan­tez » , a as­su­ré de son cô­té Mi­ka, tou­jours très ins­pi­ré.

raillée par Pa­gny

( Cap­ture TF 1.)

Na­ta­cha An­drea­ni, 19 ans, a re­joint le clan Ga­rou.

( Cap­ture TF 1.)

Flo­rian, 16 ans, a choi­si Ga­rou.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.