NKM: « Une­réel­lein­quié­tu­de­sur­la­fa­mille »

Le Parisien (Paris) - - Politique - MAR­TINE CHE­VA­LET

ko­zy. Pour elle, « le gou­ver­ne­ment cherche à di­vi­ser les Fran­çais et Fran­çois Hol­lande n’ex­celle pas dans la re­cherche de l’uni­té, pas plus qu’il n’ex­celle ailleurs » . Et d’y voir une vo­lon­té dé­li­bé­rée de cli­ver : « Oui, je crois qu’il y a de la ma­ni­pu­la­tion sur ces su­jets ! » as­sure- t- elle. Der­rière « cette co­lère contre Hol­lande, juge- telle, il y a aus­si toute la dé­cep­tion de ceux qui ont vo­té pour lui et au­jourd’hui me disent plus ja­mais » . Mais pas ques­tion de ju­ger le pré­sident illé­gi­time, comme l’a fait cette se­maine un dé­pu­té UMP à l’As­sem­blée : « Bien sûr qu’il est lé­gi­time. Mais le pro­blème est que ce gou­ver­ne­ment reste dans un dé­ni de réa­li­té per­ma­nent, par exemple sur le chô­mage. » nLa théo­rie du genre, dont elle ne croit « pas qu’elle soit en­sei­gnée à l’école » , NKM cri­tique la mé­thode du mi­nistre de l’Edu­ca­tion. « Le pro­blème de Peillon est qu’il ex­plique que ce sont les autres qui ont mal com­pris à chaque fois qu’il ren­contre des désac­cords. Par exemple sur sa ré­forme des rythmes sco­laires, mal ca­li­brée, il ne veut pas en­tendre les in­quié­tudes. » nLes mu­ni­ci­pales à Pa­ris. NKM a ta­clé sa ri­vale, Anne Hi­dal­go ( PS), et son co­mi­té de sou­tien lan­cé en grande pompe le 14 jan­vier. « Je ne veux pas faire de co­mi­té de sou­tien. Il y a des sou­tiens, bien sûr. Mais je trouve ça un tout pe­tit peu dé­pas­sé, cette es­pèce de ta­bleau de chasse. Il y a quelque chose d’un peu in­dé­cent à al­ler de­man­der un sou­tien à des per­sonnes qui ont re­çu des sub­ven­tions de la ville ou qui en at­tendent. » Sur les nom­breuses dis­si­dences à droite, dont celle de Charles Beigbeder, elle est ca­té­go­rique : « Ce ne sont pas des di­ver­gences de fond qui les op­posent, contrai­re­ment à ceux de Mme Hi­dal­go. Ce sont des gens qui vou­laient des places sur mes listes » , avance- t- elle, cer­taine de ne pas avoir été « trop sé­vère avec les ba­rons pa­ri­siens » .

( France 24.)

Pa­ris, hier soir. « Le gou­ver­ne­ment cherche à di­vi­ser les Fran­çais et Fran­çois Hol­lande n’ex­celle pas dans la re­cherche de l’uni­té » , ac­cuse Na­tha­lie Kos­cius­ko- Mo­ri­zet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.