AKiev, les­fian­cés des­bar­ri­cades

L

Le Parisien (Paris) - - Politique - E. P.

a scène a fait le tour du monde sur In­ter­net. Un couple de ma­ni­fes­tants ca­gou­lés se tient de­bout au mi­lieu d’une rue aux airs de zone de guerre, à Kiev ( Ukraine). Le jeune homme cas­qué, vê­tu d’un gi­let pare- balles et d’un treillis mi­li­taire, de­mande en ma­riage sa com­pagne, em­mi­tou­flée dans sa par­ka rose. « Le com­bat change l’homme, l’es­prit de­vient froid, le coeur chaud » , lance le pro­tes­ta­taire, sous les ap­plau­dis­se­ments d’autres ma­ni­fes­tants. « Je suis très heu­reux de me fian­cer main­te­nant… Après avoir par­ti­ci­pé aux af­fron­te­ments, le sens de la vie a chan­gé pour moi. »

Cette émou­vante de­mande in­ter­vient au coeur d’une ré­volte bru­tale qui se­coue l’Ukraine. Les proeu­ro­péens s’op­posent au pré­sident Vik­tor Ia­nou­ko­vitch et font face aux Ber­kout, po­li­ciers an­ti- émeutes. Après plus de deux mois de contes­ta­tion, des his­toires de tor­tures et vio­lences cir­culent dans le pays.

Ia­nou­ko­vitch, en ar­rêt ma­la­die ces der­niers jours pour une in­fec­tion res­pi­ra­toire, de­vrait re­prendre le tra­vail au­jourd’hui. Les lea­ders de l’op­po­si­tion exigent, eux, une mé­dia­tion in­ter­na­tio­nale avec le chef de l’Etat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.