Unes­poir­pour­le­sal­ler­gi­que­saux­ca­ca­huètes

La

Le Parisien (Paris) - - Société - AU­RÉ­LIE ROS­SI­GNOL

peau qui cloque, les lèvres qui grattent et la gorge qui enfle jus­qu’à se sen­tir peu à peu suf­fo­quer… Si le com­mun des mor­tels a du mal à ima­gi­ner qu’une simple ca­ca­huète puisse pro­vo­quer de telles souf­frances, les al­ler­giques en font sou­vent des cau­che­mars. A tous ces an­xieux des fêtes d’an­ni­ver­saire, des goû­ters d’école et des can­tines, des scien­ti­fiques viennent de don­ner de l’es­poir. La se­maine der­nière, des mé­de­cins bri­tan­niques sont par­ve­nus à dé­sen­si­bi­li­ser des en­fants en leur fai­sant in­gur­gi­ter de très faibles doses.

Après six mois de trai­te­ment, la ma­jo­ri­té des 99 bam­bins ex­po­sés pou­vaient to­lé­rer des doses quo­ti­diennes de 800 mg. C’est l’équi­valent de 5 fruits secs, soit une quan­ti­té bien su­pé­rieure à celle trou­vée dans les ali­ments conta­mi­nés ac­ci­den­tel­le­ment ou ceux qui font men­tion de « traces éven­tuelles de fruits à coque » .

nLa

pa­tho­lo­gie touche un en­fant sur cin­quante

Se­lon ces cher­cheurs de l’uni­ver­si­té de Cam­bridge, en­vi­ron 10 mil­lions de per­sonnes sont al­ler­giques aux ca­ca­huètes à tra­vers le monde. Cette pa­tho­lo­gie touche près d’un en­fant sur cin­quante et consti­tue la prin­ci­pale cause de dé­cès des suites d’une al­ler­gie ali­men­taire. Les plus sen­sibles n’ont même pas be­soin d’en man­ger pour faire une crise, un simple bai­ser suf­fit à dé­clen­cher une ré­ac­tion cu­ta­née. Une fois adultes, ces grands al­ler­giques fuient les apé­ri­tifs avec ca­ca­huètes, dont les ré­si­dus de­meurent sur les lèvres, les doigts ou les poi­gnées de portes.

Lors de l’ex­pé­rience bri­tan­nique, un en­fant sur cinq a dé­ve­lop­pé des « ef­fets in­dé­si­rables » se tra­dui­sant la plu­part du temps par des dé­man­geai­sons mo­dé­rées. D’autres tests avaient été me­nés au­pa­ra­vant, mais au­cun n’avait un ra­tio aus­si en­cou­ra­geant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.