Il a trou­vé sa Mis­tin­guett

Co­mé­die­mu­si­cale. Albert Co­hen, co­pro­duc­teur du « Roi- So­leil » et de « 1789 » , pré­pare un spec­tacle avec la chan­teuse Car­men Ma­ria Ve­ga

Le Parisien (Paris) - - Loisirsetspectacles - EM­MA­NUEL MAROLLE

The show must go on. Le spec­tacle conti­nue donc, se­lon la for­mule consa­crée sous les feux de la rampe. Mal­gré les coups durs, les drames. Alors Albert Co­hen conti­nue. Le pro­duc­teur a vé­cu « un cau­che­mar » , il y a quelques se­maines, dans les cou­lisses de sa der­nière co­mé­die mu­si­cale, « 1789 » , où une explosion a coû­té la vie à son ré­gis­seur ( lire ci- des­sous). Mais il a re­pris le show et en pré­pare donc un nou­veau, cette fois sans son aco­lyte Dove At­tia, jeune pa­pa d’une pe­tite fille, « qui veut souf­fler un peu » . Une his­toire qui ra­con­te­ra jus­te­ment l’es­prit du mu­sic- hall, du spec­tacle plus fort que tout.

L’ini­tia­teur du « Roi- So­leil » , de « Mo­zart, l’opé­ra rock » ou des « Dix Com­man­de­ments » va dé­sor­mais s’in­té­res­ser à Mis­tin­guett à par­tir du 18 sep­tembre au Ca­si­no de Pa­ris. « Je porte l’idée de­puis dix ans, ra­conte Albert Co­hen, qui vient d’ou­vrir la billet­te­rie pour ce nou­veau ren­dez­vous. J’adore cette pé­riode de l’entre- deux- guerres, 1919- 1929, les An­nées folles qui ont été in­ouïes. Et la reine de cette époque, c’est Mis­tin­guett. »

Pour l’in­car­ner, Albert Co­hen est al­lé cher­cher un tem­pé­ra­ment de feu, pas loin de son hé­roïne : Car­men Ma­ria Ve­ga, 29 ans, connue jusque- là pour ses chan­sons de ca­rac­tère, ses al­bums cu­lot­tés, loin de l’uni­vers va­rié­tés des co­mé­dies mu­si­cales de son nou­veu pro­duc­teur. « Le per­son­nage m’in­té­res­sait. Mis­tin­guett était très rock’n’roll, ex­plique l’ar­tiste qui a aus­si une for­ma­tion de co­mé­dienne. C’était un peu la pre­mière punk. Ce­la me cor­res­pon­dait bien. J’étais au dé­part un peu in­quiète des ar­ran­ge­ments flon­fons, un rien vieillots, qu’il pour­rait y avoir. D’au­tant que j ’ es­saie de m’écar­ter d’une éti­quette Piaf ma­nouche que l’on me colle par­fois et qui m’in­sup­porte. Et là, les chan­sons au­ront au contraire une identité jazz mais dans l’air du temps. »

Vingt- deux mor­ceaux, ras­sem­blés dans un al­bum qui sor­ti­ra chez Ca­pi­tol en août pro­chain, ryth­me­ront le spec­tacle : trois de Mis­tin­guett comme « C’est vrai » et « Mon homme » — qui se­ra le pre­mier single, mi- fé­vrier —, trois autres de l’époque. « Le

C’était un peu la pre­mière punk” Car­men Ma­ria Ve­ga, qui in­ter­pré­te­ra Mis­tin­guett

reste a été écrit par notre équipe ha­bi­tuelle, dé­jà à l’ori­gine des titres de « Mo­zart » ou « 1789 » : Vincent Ba­guian pour les textes, Jean- Pierre Pi­lot et William Rous­seau pour la mu­sique » , pré­cise Albert Co­hen

Le spec­tacle com­men­ce­ra au mo­ment où la ca­pri­cieuse Mis­tin­guett est ap­pe­lée à la res­cousse pour l’inau­gu­ra­tion du Ca­si­no de Pa­ris, alors que des dan­seurs de cla­quettes amé­ri­cains ont fait faux bond au pa­tron des lieux. « L’his­toire est vraie, ra­conte Albert Co­hen. La dan­seuse était morte d’une bron­chite fou­droyante et Mis­tin­guett a donc tra­vaillé sur un spec­tacle, la pre­mière re­vue de mu­sic- hall qui a en­suite ins­pi­ré celles de Broad­way. »

La co­mé­die mu­si­cale réuni­ra près de 25 co­mé­diens chan­teurs et dan­seurs, sur la scène où la chan­teuse a jus­te­ment triom­phé à l’époque. Et la pro­duc­tion es­père même faire re­vivre plei­ne­ment cette pé­riode aux spec­ta­teurs en pré­voyant des « Mis­tin­guett Par­ty » . A l’is­sue des re­pré­sen­ta­tions, les ven­dre­di et sa­me­di soir, le pu­blic pour­ra res­ter dan­ser et boire du cham­pagne à une seule condi­tion : qu’il soit ha­billé comme dans les an­nées 1920.

( LP/ Olivier Aran­del.)

Pa­ris, le 27 jan­vier. Albert Co­hen ré­flé­chit de­puis dix ans à un spec­tacle si­tué pen­dant les An­nées folles. Pour in­car­ner la fi­gure em­blé­ma­tique de cette pé­riode, il a fait ap­pel à Car­men Ma­ria Ve­ga, 29 ans, une chan­teuse au ca­rac­tère bien trem­pé qui a aus­si une for­ma­tion d’ac­trice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.