Les­su­jets­qui fâ­chen­ten­core

Le Parisien (Paris) - - Lefaitdujour - F. D.

nLes ABCD de l’éga­li­té. Rien n’y fait : ni les dé­men­tis ni les ex­pli­ca­tions pé­da­go­giques ni les exemples four­nis par le gou­ver­ne­ment pour ex­pli­quer qu’il n’y a pas de théo­rie du genre en­sei­gnée à l’école. Même si beau­coup re­con­naissent que la ru­meur ( édu­ca­tion sexuelle en ma­ter­nelle, in­dif­fé­ren­cia­tion des filles et des gar­çons…) était exa­gé­rée, il plane un « il n’y a pas de fu­mée sans feu » sur le su­jet. L’Ob­ser­va­toire de la théo­rie du genre et le syn­di­cat uni­ver­si­taire UNI as­surent avoir ré­col­té 120 00 si­gna­tures pour exi­ger l’ar­rêt de ces ABCD ex­pé­ri­men­taux, pour­tant ap­prou­vés par 53 % des Fran­çais ( son­dage BVA pour i> té­lé). nLa fin de vie. Pou­voir mou­rir di­gne­ment, c’est le 21e des 60 en­ga­ge­ments du can­di­dat Hol­lande et 92 % des Fran­çais sont pour l’eu­tha­na­sie dans les cas de ma­la­die in­sup­por­tables et in­cu­rables. Et pour­tant, la loi que doit por­ter Ma­ri­sol Tou­raine sur la fin de vie pa­tine. Après un pre­mier rap­port re­mis au pré­sident plai­dant pour un simple amé­na­ge­ment de la loi Leo­net­ti, et une consul­ta­tion ci­toyenne qui s’est pro­non­cée en fa­veur d’une « ex­cep­tion d’eu­tha­na­sie » , on at­tend un se­cond avis du co­mi­té consul­ta­tif na­tio­nal d’éthique dé­but mars. Mais on voit bien, avec le cas Vincent Lam­bert, que c’est un su­jet ex­trê­me­ment sen­sible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.