L’as­saut de Bar­to­lo­ne­sur le Grand Pa­ris

Le Parisien (Paris) - - Politique - É. H.

Rien de vir­tuel pour Claude Bar­to­lone. Le pré­sident de l’As­sem­blée a bel et bien dé­ci­dé de prendre d’as­saut le Grand Pa­ris qui, à par­tir du 1er jan­vier 2016, re­grou­pe­ra Pa­ris, la Seine- Saint- De­nis, le Val- deMarne et les Hauts- de- Seine. « Croyez- moi, je vais m’in­té­res­ser au Grand Pa­ris, quel que soit le poste […] C’est la porte d’ac­cès à la France dans le cadre de la mon­dia­li­sa­tion » , a- t- il ex­pli­qué di­manche sur Fran- ce 5. Une an­nonce qui a éton­né, le nom de Claude Bar­to­lone étant par­fois avan­cé pour rem­pla­cer JeanMarc Ay­rault à Ma­ti­gnon en cas de re­ma­nie­ment. Mais voi­là, Bar­to veut prendre ses éven­tuels ad­ver­saires de vi­tesse. « Un vrai Blietz­krieg » , as­sure l’un de ses sou­tiens, com­men­tant son plan d’at­taque. Acte I : se faire élire au Pré- Saint- Gervais ( Sei­neSaint- De­nis) aux mu­ni­ci­pales de mars. Bar­to­lone se­ra troi­sième sur la liste d’une ville dont il a été le maire entre 1995 et 1998. Une fois élu, « je dé­mis­sion­ne­rai dans la fou­lée du conseil gé­né­ral » , confie- t- il. nDu Acte II : il ren­dra son man­dat de dé­pu­té ( aban­don­nant le per­choir du Pa­lais- Bour­bon qu’il oc­cupe de­puis un an et de­mi) s’il de­vient le big boss du Grand Pa­ris. Trois idées phares pour­raient lui ser­vir à faire cam­pa-

concret

gne : la com­pé­ti­ti­vi­té éco­no­mique, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable et la jeu­nesse. Sa lo­co­mo­tive, ce se­ra l’or­ga­ni­sa­tion des Jeux olym­piques ou l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle de 2025. En clair, af­firment ses proches, « un Grand Pa­ris du concret, loin d’un monstre tech­no­cra­tique » . Ce mi­di, Bar­to re­çoit à dé­jeu­ner les dé­pu­tés de gauche de la grande cou­ronne, his­toire d’amas­ser les sou­tiens. Sa ba­taille a com­men­cé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.