Thier­ry Rous­sel, l’hom­me­del’ombre

Le Parisien (Paris) - - Sporthippique - KÉ­VIN RO­MAIN

Au ser­vice de Franck Leblanc de­puis trois ans, Thier­ry Rous­sel ( 47 ans) est un homme de l’ombre, ô com­bien im­por­tant dans une écu­rie. Il s’est tou­jours oc­cu­pé de très bons che­vaux. Vingt ans au ser­vice de Jean- Yves Rayon, il a no­tam­ment eu BAC­CA­RAT DU PONT sous sa res­pon­sa­bi­li­té. Des trois an­nées de col­la­bo­ra­tion chez Paul Viel, on re­tien­dra le nom de REX NORMANUS. « Avec Franck, je m’oc­cupe de concur­rents de grande classe, confie Thier­ry Rous­sel. SCI­PION DU GOUTIER en a fait par­tie et je pour­rais vous en ci­ter d’autres. » Sa pré­sence dans une écu­rie est un gage de réus­site. « Je gère l’an­tenne de Franck Leblanc à Grob­sois lors­qu’il n’est pas là, ain­si que toute la lo­gis­tique, ex­plique notre homme. En re­vanche, je ne m’ins­talle pas sou­vent au sul­ky car cha­cun doit res­ter à sa place. J’aime bien la com­pé­ti­tion mais je pré­fère l’as­pect en­traî­ne­ment. » Dans ce quin­té, il se­ra ex­cep­tion­nel­le­ment as­so­cié à UNSHINE AIMEF ( lire la ru­brique Bruits de sa­bots).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.