« Un­fan­tôme qui­pleure »

Le Parisien (Paris) - - Loisirsetspectacles -

Sa­cha, 11ans, Ma­la­koff( 92) elon l es ha­bi­tants de cette ré­gion où un mi­nistre amé­ri­cain achète un ma­noir an­glais, le fan­tôme de Can­ter­ville hante les lieux. Il y a bien un fan­tôme, à qui ses gar­çons jouent de bien mau­vais tours. Un jour, sa fille qui ne l’em­bê­tait ja­mais, le voit pleu­rer. Il lui avoue que pour re­po­ser en paix, il doit être ex­cu­sé pour ce qu’il a fait il y a trois cents ans et il lui offre une caisse de bi­joux et de dia­mants. J’aime le per­son­nage du fan­tôme quand il est dé­goû­té de voir ses plans ra­ter. J’ai ap­pré­cié aus­si les illus­tra­tions, des pho­to­mon­tages drôles. J’aime l’his­toire que je connais­sais dé­jà pour l’avoir lue en BD, mais j’ai pré­fé­ré le livre. » « Le Fan­tôme de Can­ter­ville et autres nou­velles » , d’Os­car Wilde. Gar­nier Flam­ma­rion, 2,70 €.

« S

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.