Des sou­ris dansle col­li­ma­teur

Le Parisien (Paris) - - Société - C. C.

Exit les sou­ris et les gre­nouilles en­tières des col­lèges et ly­cées de France. Ce mois- ci, le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture fait un rap­pel de la ré­gle­men­ta­tion. Il y a un an, la France a adop­té une di­rec­tive eu­ro­péenne met­tant fin à la dis­sec­tion d’ani­maux ver­té­brés. Cô­té mi­nis­tère de l’Edu­ca­tion na­tio­nale, un cour­rier est en pré­pa­ra­tion à des­ti­na­tion des pro­fes­seurs de SVT. Car « des car­tons de sou­ris eu­tha­na­siées, prêtes à la dis­sec­tion, at­ter­rissent en­core dans les col­lèges » , s’in­digne Ch­ris­tophe Ma­rie de la Fon­da­tion Bri­gitte Bar­dot qui rap­pelle que « la France est le pays d’Eu­rope qui sa­cri­fie le plus d’ani­maux pour les ex­pé­riences » . « Des sanc­tions et des contrôles sont pré­vus cette an­née chez des éle­veurs qui four­ni­raient col­lèges et ly­cées » , pré­vient San­drine Bruyas. La vétérinaire, ins­pec­teur de san­té pu­blique du mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, rap­pelle que seuls des or­ganes d’ani­maux de la fi­lière ali­men­taire, ache­tés chez le boucher, le pois­son­nier par exemple, peuvent être dis­sé­qués. Si la di­rec­tive exo­nère pour l’ins­tant cher­cheurs, écoles vé­té­ri­naires et en­sei­gne­ment su­pé­rieur, sou­ris et gre­nouilles au­ront com­plè­te­ment dis­pa­ru, en 2017, des paillasses.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.