Chat­mal­trai­té: pri­so­na­vec sur­sis­pour un­res­tau­ra­teur

A

Le Parisien (Paris) - - Faitsdivers -

près le tor­tion­naire d’Os­car à Mar­seille lun­di, c’est un res­tau­ra­teur de 51 ans de Bris­sacQuin­cé ( Maine- et- Loire) qui a été condam­né, hier, à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir je­té de la soude caus­tique sur un chat, le bles­sant griè­ve­ment. Le dé­li­bé­ré du tri­bu­nal d’An­gers a pro­vo­qué sur place une vague de pro­tes­ta­tions chez « les amis des chats » qui ont es­ti­mé la sanc­tion trop lé­gère. De nom­breuses per­sonnes ont éga­le­ment vi­ve­ment ré­agit sur les ré­seaux so­ciaux.

Lors de l’au­dience d’exa­men des faits, le 14 jan­vier, l’avo­cat du res­tau­ra­teur avait rap­pe­lé que, de­puis la plainte de la SPA et la mo­bi­li­sa­tion sur les ré­seaux so­ciaux, son client avait dé­jà été sanc­tion­né. Il a en ef­fet per­du ses deux em­ployés, mais éga­le­ment de nom­breux clients. Il se trouve dé­sor­mais obli­gé de vendre son com­merce et de dé­mé­na­ger. Un ly­céen de 17 ans, griè­ve­ment bles­sé dans l’ac­ci­dent de car sco­laire sur­ve­nu lun­di près d’Ein­ville- auJard ( Meurthe- et- Mo­selle), est dé­cé­dé hier après- mi­di des suites de ses bles­sures. Une in­for­ma­tion ju­di­ciaire pour ho­mi­cide in­vo­lon­taire va être ouverte. Les ana­lyses toxi­co­lo­giques du chauf­feur se sont ré­vé­lées né­ga­tives. Deux morts et trois bles­sés graves, c’est le bi­lan de l’ac­ci­dent qui s’est pro­duit hier ma­tin sur l’au­to­route A 39 en Côte- d’Or. Un poids lourd im­ma­tri­cu­lé en Bel­gique cir­cu­lant dans le sens Di­jon- Dôle a dé­fon­cé le rail cen­tral et per­cu­té un poids lourd éga­le­ment im­ma­tri­cu­lé en Bel­gique et une voi­ture ar­ri­vant en sens in­verse. L’en­fant de 2 ans vic­time de mal­trai­tances, qui avait été trans­por­té dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di dans un état cri­tique à l’hô­pi­tal de la Ti­mone à Mar­seille ( Bouches- du- Rhône), est dé­cé­dé hier. Son père, soup­çon­né des vio­lences, a été in­ter­pel­lé et pla­cé hier soir en garde à vue. Pierre Pal­lar­dy, l’exos­téo­pathe des stars, condam­né à dix ans de ré­clu­sion cri­mi­nelle pour viols et agres­sions sexuelles d’an­ciennes pa­tientes, a ob­te­nu hier sa li­bé­ra­tion sous cau­tion en at­ten­dant son pro­cès en ap­pel. Serge Ayoub, le mi­li­tant d’ex­trême droite, a été in­ter­pel­lé hier ma­tin et pla­cé en garde à vue à Meu­don ( Hauts- deSeine). Il est soup­çon­né d’avoir frap­pé sa femme. Un dé­te­nu de la mai­son d’ar­rêt de Ville­pinte ( Sei­neSaint- De­nis) se trou­vait hier dans un état cri­tique, après avoir ten­té de se sui­ci­der lun­di. Il avait été dé­cou­vert pen­du aux bar­reaux de la fe­nêtre de sa cel­lule par des gar­diens qui fai­saient leur ronde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.