Thorpe, de­la­gloire àla­dé­pres­sion

L’an­cien­cham­pio­naus­tra­lien­hos­pi­ta­li­sé

Le Parisien (Paris) - - Sports - L. N.

Pour sor­tir la tête de l’eau, cette fois, il ne lui suf­fi­ra pas de savoir na­ger. Ian Thorpe, l’un des plus grands cham­pions de na­ta­tion de tous les temps, dé­pres­sif de­puis la fin de son ex­cep­tion­nelle car­rière, a été in­ter­né après avoir été dé­cou­vert er­rant dans une rue de Syd­ney, sous l’em­prise de mé­di­ca­ments. Hé­bé­té et déso­rien­té, l’Aus­tra­lien de 31 ans a été hos­pi­ta­li­sé dans la nuit de di­manche à lun­di dans une cli­nique pri­vée, alors qu’il ten­tait de se mettre au vo­lant d’une voi­ture qui n’était pas la sienne près du do­mi­cile de ses pa­rents. Ce sont des voi­sins qui ont don­né l’alerte, in­tri­gués par le com­por­te­ment in­co­hé­rent du spor­tif qui ne par­vient pas à s’adap­ter à la vie hors des bas­sins, se­lon son en­tou­rage.

Son ma­na­geur, James Ers­kine, a as­su­ré qu’il n’avait pas consom­mé d’al­cool mais des an­ti­dou­leurs et des an­ti­dé­pres­seurs. « Il prend des mé­di­ca­ments sur pres­crip­tion, des an­ti­dou­leurs pour son épaule et il est aus­si trai­té pour dé­pres­sion » , a- t- il ex­pli­qué à la chaîne de té­lé­vi­sion ABC.

Le père de Ian Thorpe, Ken, s’est dit op­ti­miste sur les chances de son fils de s’en sor­tir. « Il a des pro­blèmes de san­té et tra­verse une passe dif­fi­cile mais j’es­père que dans six mois il se­ra re­ve­nu » , a- t- il confié au « Dai­ly Te­le­graph » .

a ré­vé­lé ses pro­blèmes dans son au­to­bio­gra­phie

nIl Il s’agit de la deuxième hos­pi­ta­li­sa­tion, en deux se­maines, du quin­tuple cham­pion olym­pique qui peine à faire le deuil de la na­ta­tion et de son re­tour man­qué aux JO de Londres de 2012, pour les­quels il a échoué à se qua­li­fier.

En 2013, il a pu­blié « C’est moi » , une au­to­bio­gra­phie dans la­quelle il ad­met­tait connaître des pro­blèmes de dé­pres­sion et d’al­cool : « Même ma fa­mille ignore que j’ai pas­sé une grande par­tie de ma vie à me battre avec ce que je pour­rais ap­pe­ler une dé­pres­sion ram­pante… C’était un ter­rible trou noir… Je sup­pose qu’il était in­évi­table que je me sois tour- né vers des moyens ar­ti­fi­ciels pour maî­tri­ser mes sen­ti­ments et j’ai trou­vé l’al­cool. »

Thorpe est l’ath­lète aus­tra­lien ayant ob­te­nu le plus de mé­dailles d’or olym­piques, trois aux Jeux de Syd­ney en 2000 et deux aux Jeux d’Athènes en 2004. Onze fois cham­pion du monde, il a été égale- ment le pre­mier na­geur à rem­por­ter six mé­dailles d’or lors d’un seul cham­pion­nat mon­dial, en 2001, an­née où il a échap­pé de peu à l’at­ten­tat du World Trade Cen­ter à New York, re­tour­nant cher­cher son ap­pa­reil photo ou­blié à l’hô­tel au mo­ment du drame.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.