« Les­mois­sans­sa­laire, je­dois­me­dé­brouiller »

Ga­brielDaCos­ta, ho­ckeyeur­pro­fes­sion­nel

Le Parisien (Paris) - - Sports Ile- De- France - THIER­RY RAY­NAL

res­treindre ses en­vies, car ses contrats ont tou­jours cou­ru sur neuf ou dix mois. « Je dois me­dé­brouiller pour les mois sans sa­laire » , sou­pire l’homme au double pas­se­port fran­çais et po­lo­nais par sa mère ( son père est por­tu­gais). Il doit alors poin­ter à Pôle em­ploi ou trou­ver des pe­tits bou­lots. « J’ai été ven­deur dans une bou­tique de ma­té­riel pour le hockey et même fleu­riste. »

Pro­chai­ne­ment, sa com­pagne pour­rait dé­cro­cher un em­ploi dans une par­fu­me­rie, ce qui ap­por­te­rait un se­cond sa­laire au foyer. « Il a fal­lu en­ga­ger une nou­nou pour notre fille, des frais sup­plé­men­taires puis­qu’on n’a pas trou­vé de gar­de­rie. » Ti­tu­laire d’un bre­vet d’Etat ob­te­nu en Po­logne et en cours de va­li­da­tion, Gab en­tend, à l’ave­nir, trans­mettre son ex­pé­rience aux jeunes dans un rôle d’en­traî­neur qu’il se ver­rait en­suite te­nir au­près d’une équipe de se­niors. Son frère Sté­phane a, lui, en­core de belles an­nées de­vant lui. « J’es­père qu’il va jouer sou­vent en NHL, comme ça, il nous paie­ra les pro­chaines va­cances » , s’amuse le No­céen.

Neuilly- sur- Marne ( Seine- Saint- De­nis), lun­di. Avec ses 1 200 € men­suels, Ga­briel Da Cos­ta et sa femme font très at­ten­tion à leurs dé­penses et ne prennent pas de cré­dit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.