Le su­per­mé­tro sou­ter­rain de­vra li­mi­ter les vi­bra­tions

Le Parisien (Paris) - - Le Journal de Paris - F. C * Les Hauts- de- Seine, le Val- de- Marne, la Seine- et- Marne et la Sei­neSaint- De­nis.

C’est un oui sous condi­tion ! La com­mis­sion d’en­quête du tron­çon sud de la fu­ture ligne 15 du mé­tro du Grand Pa­ris Ex­press re­liant Noi­syC­hamps ( 93- 77) et Pont- de- Sèvres ( 92) a re­mis lun­di son rap­port au pré­fet de la ré­gion Ile- de- France, au pré­fet de Pa­ris et au pré­sident du tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif. Ver­dict : les 7 membres ont ren­du un avis fa­vo­rable à cette pre­mière étape de la fu­ture boucle ferroviaire. Un feu vert qui s’ac­com­pagne tou­te­fois de deux ré­serves et douze re­com­man­da­tions à prendre en compte par la so­cié­té du Grand Pa­ris, maître d’oeuvre du pro­jet.

Les in­quié­tudes des ri­ve­rains prises en compte

Car l’en­quête pu­blique me­née dans les 23 com­munes et quatre dé­par­te­ments* concer­nés par le tra­cé entre le 7 oc­tobre et le 18 no­vembre 2013 ont per­mis de lis­ter un cer­tain nombre d’in­quié­tudes lé­gi­times de la part des ri­ve­rains. La pre­mière d’entre elles concerne les éven­tuelles vi­bra­tions sus­ci­tées par le pas­sage du fu­tur mé­tro en­tiè­re­ment sou­ter­rain.

L’autre crainte concerne la pé­riode des tra­vaux de la ligne. N’y a- t- il pas un risque d’ef­fon­dre­ment ou de mou­ve­ments de ter­rain, par­ti­cu­liè­re­ment dans les zones d’an­ciennes car­rières de gypse qui minent le sous- sol sur ces sec­teurs ?

Sur ces deux points, la So­cié­té du Grand Pa­ris ré­pon­dait dès hier. La SGP s’en­gage à « ap­pli­quer stric­te­ment les pré­co­ni­sa­tions de la com­mis­sion d’en­quête afin de le­ver les ré­serves ex­pri­mées » . Et pro­met la réa­li­sa­tion d’études et « la pose sys­té­ma­tique de sys­tèmes an­ti­vi­bra­toires afin de ré­duire les vi­bra­tions à la sour­ce­là où ce­la se­rait né­ces­saire » .

Autre en­ga­ge­ment : « le tun­nel évi­te­ra les zones de car­rières en pas­sant au- des­sous à une dis­tance suf­fi­sante pour ga­ran­tir le creu­se­ment en toute sé­cu­ri­té » . En­fin, « toutes les zones sen­sibles né­ces­si­tant un trai­te­ment par­ti­cu­lier se­ront iden­ti­fiées et les mé­thodes construc­tives éven­tuel­le­ment adap­tées » .

Le rap­port se­ra mis à dis­po­si­tion du pu­blic et pu­blié sur le site Internet www. en­que­te­pu­bli­que­li­gne­rouge15sud. fr dans un dé­lai de quinze jours. Le pré­fet de ré­gion de­vra en­suite trans­mettre le dos­sier au Pre­mier mi­nistre avec les ré­ponses ap­por­tées par la SGP. Res­te­ra à Jean- Marc Ay­rault à sta­tuer sur l’uti­li­té pu­blique du pro­jet après avis du Conseil d’Etat.

Le chan­tier est pré­vu pour dé­bu­ter en 2015 pour une mise en ser­vice en 2020. Une fois ache­vé, ce tron­çon de ligne de 33 km comp­te­ra 16 gares. Ce se­ra la pre­mière étape concrète du su­per­mé­tro fran­ci­lien.

Pre­mière étape concrète du su­per­mé­tro fran­ci­lien, la ligne 15, dont le chan­tier doit dé­bu­ter en 2015, comp­te­ra 16 gares. La So­cié­té du Grand Pa­ris s’est en­ga­gée à « ap­pli­quer stric­te­ment les pré­co­ni­sa­tions de la com­mis­sion d’en­quête afin de le­ver les ré­serves ex­pri­mées » , et pro­met « la pose sys­té­ma­tique de sys­tèmes an­ti­vi­bra­toires où ce­la se­rait né­ces­saire » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.