UBER SE FAIT AT­TENDRE.

Le Parisien (Paris) - - Le Fait Du Jour -

Il est 18 heures, sous une pluie fine. Sur l’ap­pli­ca­tion du ser­vice UberPOP, je com­mande un vé­hi­cule. Non sans dif­fi­cul­té. Pre­mier SMS : Nous n’avons pas trou­vé de Uber. N’hé­si­tez

pas à ré­es­sayer ! Au bout de treize mi­nutes, je par­viens en­fin à pas­ser com­mande. Après… cin­quante mi­nutes, une Renault grise ap­pa­raît. Mo­ha­med, mon chauffeur, en­gage la conver­sa­tion. Em­ployé dans la vente, il vient d’être li­cen­cié pour rai­son éco­no­mique.

En at­ten­dant de re­trou­ver du tra­vail, il joue au taxi. Pas fa­cile : C’est ici l’As­sem­blée

na­tio­nale ? me de­mande- t- il à… Porte Maillot ! Les dis­cus­sions s’en­chaînent. Agréable, mais pas si prudent. Mo­ham­med l’ad­met : ce­la fait six mois qu’il a son per­mis. Et il n’a pas pré­sen­té son ca­sier ju­di­ciaire à la com­pa­gnie. Uber au­rait pour­tant dû vé­ri­fier. EL­SA MA­RI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.