UBS France dé­ment

Le Parisien (Paris) - - Enquête - E. F. ET M. P.

Chez UBS France, dont les ré­sul­tats « sont ex­cel­lents cette an­née mal­gré la tem­pête » , se fé­li­cite son pa­tron, JeanF­ré­dé­ric de Leusse, on at­tend la sor­tie du livre de Sté­pha­nie Gi­baud avec an­xié­té. « Il ne fau­drait pas que tels pro­pos soient pris au sé­rieux » , re­doute le ban­quier. Sté­pha­nie Gi­baud avait dé­jà quit­té UBS France lors­qu’il en prend les rênes, en 2012. « Je ne l’ai pas connue, mais je l’ai en­ten­due dire qu’on l’écou­tait, l’es­pion­nait, qu’on vou­lait la pous­ser sous les rames du mé­tro… Une bulle de ca­lom­nies, ré­torque Jean- Fré­dé­ric de Leusse. Nous sommes trans­pa­rents, je n’ai pas à ce jour trou­vé trace de choses ré­pré­hen­sibles. » A- t- on or­don­né à Sté­pha­nie Gi­baud de se dé­bar­ras­ser de ses archives ? « Ja­mais ! dé­ment Jean- Fré­dé­ric de Leusse. Notre di­rec­teur ju­ri­dique lui a de­man­dé de tout gar­der ! » Sté­pha­nie Gi­baud, li­cen­ciée pour mo­tif éco­no­mique en 2012, a as­si­gné la banque pour har­cè­le­ment et ré­clame 240 mois de sa­laire. « Elle confond UBS avec l’Eu­ro Mil­lion, iro­nise Jean- Fré­dé­ric de Leusse, qui se dit se­rein : « De­puis 2008 au moins, les contrôles ont été consi­dé­ra­ble­ment ren­for­cés. » La preuve : UBS France et Suisse ne font plus loge com­mune à Ro­land- Gar­ros…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.