Boum del’ In­ter­net très haut dé­bit à la mai­son

Un bi­lan sur l’in­ter­net à très haute vi­tesse pré­sen­té ce­ma­tin ré­vèle une explosion du nombre de prises et d’abon­nés.

Le Parisien (Paris) - - Economie - DA­NIEL ROSENWEG

était la 4e pro­messe du can­di­dat Hol­lande en cam­pagne : do­ter l’en­semble du ter­ri­toire fran­çais d’un ré­seau très haut dé­bit pour l’In­ter­net fixe ( THD). A l’oc­ca­sion de la pre­mière confé­rence an­nuelle du plan France très haut dé­bit, qui se tient ce ma­tin, le voile se­ra le­vé sur la stra­té­gie re­te­nue pour qu’en 2022 la to­ta­li­té des foyers puisse ac­cé­der, grâce à la fibre op­tique, à un ré­seau In­ter­net fixe très ra­pide. La fac­ture est à la hau­teur de l’am­bi­tion : 20 Mds€, dont 3,3 sor­tis des poches de l’Etat. Le reste est ré­par­ti entre les opé­ra­teurs qui ont dé­jà dé­pen­sé 7 M€, les col­lec­ti­vi­tés et la Banque eu­ro­péenne d’in­ves­tis­se­ment. Soit l’équi­valent de 900 € par ha­bi­tant. A la clé, des mil­liers d’emplois créés.

C’1,8 mil­lion d’adeptes à la fin 2013

« Le THD, c’est une vi­tesse d’au moins 30 Mb/ s contre 20Mb/ s, au mieux, pour l’ADSL, ex­plique An­toine Da­rode, qui di­rige de­puis dé­cembre 2012 la mis­sion très haut dé­bit. La tech­no­lo­gie re­te­nue pour ce dé­ploie­ment na­tio­nal est celle du FTTH ( NDLR : fi­ber to the home, la fibre jus­qu’au lo­ge­ment), la Rolls des tech­no­lo­gies ! » s’en­thou­sias­met- il. Pour les zones les plus iso­lées, il se­ra fait ap­pel aux tech­no­lo­gies de la mon­tée en dé­bit ( VDSL), du sa­tel­lite et du ré­seau hert­zien. Ce dé­ploie­ment est in­dis­pen­sable pour faire face à l’évolution des usages, il est mê­me­de­ve­nu vi­tal pour les en­tre­prises qui tra­vaillent avec des fi­liales du bout du monde. Il est aus­si es­sen­tiel au dé­ve­lop­pe­ment de la té­lé­san­té, de la dé­ma­té­ria­li­sa­tion des dé­marches ad­mi­nis­tra­tives… Cette pre­mière confé­rence an­nuelle se­ra l’oc­ca­sion d’un pre­mier bi­lan.

« Qua­rante- six dos­siers cou­vrant 56 dé­par­te­ments ont été dé­po­sés, et nous avons dé­jà ac­cor­dé 900 M€ de pro­messes de sub­ven­tions » , nous a ex­pli­qué An­toine Da­rode en avant­pre­mière. Des conven­tions ont même dé­jà été si­gnées avec l’Au­vergne, le Calvados et le Loi­ret. Fin 2013, 3 mil­lions de foyers étaient dé­jà éli­gibles à la Rolls des tech­no­lo­gies, FTTH. Avec 400 000 abon­nés de plus au très haut dé­bit en un an, la France compte 1,8 mil­lion d’adeptes à la fin 2013. « Il y a une explosion de la de­mande » , note Fleur Pellerin, mi­nistre char­gée de l’Eco­no­mie nu­mé­rique, qui par­ti­ci­pe­ra au­jourd’hui au cô­té d’Ar­naud Mon­te­bourg, le mi­nistre du Re­dres­se­ment pro­duc­tif, à la confé­rence an­nuelle.

Con­crè­te­ment, de­puis un an, la mis­sion très haut dé­bit s’est at­ta­chée à ar­rê­ter avec les opé­ra­teurs un stan­dard afin que les ré­seaux soient mu­tua­li­sables, elle est en train d’étu­dier une grille ta­ri­faire com­mune à tous les opé­ra­teurs. Pour l’anec­dote, le FTTH va être com­mer­cia­li­sé in­ces­sam­ment à… Tulles, ville de Fran­çois Hol­lande.

( Maxppp/ IP3 Press/ Re­mi Ochlik.)

De plus en plus de tech­ni­ciens se dé­placent dans les im­meubles pour rac­cor­der les ha­bi­ta­tions à la fibre op­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.