Plushenko mé­rite- t- il sa place?

31 ans, pa­ti­na­gear­tis­tique, Rus­sie

Le Parisien (Paris) - - Jeux Olympiques D'hiver -

On se de­man­de­rait presque pour­quoi il s’est em­bar­qué dans cette ga­lère. Long­temps bles­sée au dos, l ’ an­cienne gloire du pa­ti­nage russe ( 7 titres eu­ro­péens, 3 mondiaux, 1 olym­pique) a fait des pieds et des mains pour être re­te­nue. Quitte à en­voyer sur la touche Mak­sim Kov­tun, 18 ans, qui l’avait pour­tant de­van­cé lors des cham­pion­nats russes.

Ev­gue­ni Plushenko avait dans un pre­mier temps ac­cep­té de se re­ti­rer de la ba­garre en vue de dé­cro­cher l’unique quo­ta russe dé­li­vré pour la pa­ti­noire de Sot­chi. Avant de faire volte- face lorsque son ri­val n’a ter­mi­né que 5e des Cham­pion­nats d’Eu­rope. « Pour pré­tendre à une mé­daille olym­pique, il faut une sé­rieuse ex­pé­rience » , a alors plai­dé le mé­daillé d’or des JO de Tu­rin en 2006, qui, au pas­sage, avait fait l’im­passe sur le ren­dez- vous eu­ro­péen.

Face au tsar des pa­tins, por­té par le sou­tien de tout un peuple, Kov- tun n’avait plus qu’à s’in­cli­ner. Mais dans quel état phy­sique se trouve l’an­cienne icône ? Lors du test de forme im­po­sé par la Fé­dé­ra­tion russe, il au­rait réa­li­sé deux qua­druples sauts, sa spé­cia­li­té du temps de sa splen­deur. Suf­fi­sant pour que la Rus­sie lui offre son ti­cket pour Sot­chi. Mais sans doute in­suf­fi­sant pour ta­qui­ner le Ca­na­dien Pa­trick Chan, la star ac­tuelle du pa­ti­nage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.