Ser­geDas­saul­tà­nou­veau­vi­sé pa­ru­ne­de­man­de­des­juges

Le Parisien (Paris) - - Politique - MAR­TINE CHE­VA­LET

Bis re­pe­ti­ta : les juges Tour­naire et Daïeff, qui en­quêtent sur les soup­çons d’achat de votes à Cor­beil- Es­sonnes, ne déses­pèrent pas d’ob­te­nir la le­vée de l’im­mu­ni­té par­le­men­taire de Serge Das­sault. Ils viennent de re­dé­po­ser leur de­mande au­près du par­quet de Pa­ris, qui se charge de la trans­mettre au Sé­nat. A la dif­fé­rence de leur pré­cé­dente et vaine ten­ta­tive du 8 jan­vier, ils ont de bonnes chances de l’ob­te­nir. Car cette fois les sé­na­teurs de­vront très pro­ba­ble­ment se pro­non­cer à main le­vée, ain­si que l’a sou­hai­té le pré­sident Jean- Pierre Bel ( PS)… Cette trans­pa­rence em­pê­che­ra a prio­ri qu’une ou deux voix de gauche ne fassent dis­crè­te­ment dé­faut, comme ce fut le cas le mois der­nier. La de­mande avait été re­je­tée par le bu­reau du Sé­nat, par 13 voix contre 12, et une abs­ten­tion. Le bu­reau étant com­po­sé de 14 élus de gauche et 12 de droite, il a donc man­qué deux voix de gauche pour le­ver l’im­mu­ni­té de l’avion­neur. Les­quelles ? Le se­cret de­meure.

Avant de vo­ter en toute trans­pa­rence, reste à ob­te­nir l’ac­cord du bu­reau du Sé­nat qui se réuni­ra mer­cre­di pour en dé­ci­der. La gauche ac­cep­te­ra se­lon toute vrai­sem­blance le re­tour au vote à main le­vée. La droite qui avait ins­tau­ré le vote se­cret y se­ra cer­tai­ne­ment hos­tile, en ver­tu de la né­ces­si­té de ne faire l’ob­jet d’au­cune pres­sion ni de mot d’ordre po­li­tique. « Cette nou­velle de­mande des juges que l’on a ap­prise par les mé­dias a sans doute un rap­port di­rect avec cette pro­ba­bi­li­té d’un vote à main le­vée » , re­marque un sé­na­teur UMP.

Au mo­ment même où tom­bait la nou­velle, Serge Das­sault po­sait une ques­tion d’ac­tua­li­té sur l’em­ploi dans l’hé­mi­cycle sé­na­to­rial. Le groupe UMP­de­vrait dé­ci­der mar­di de son at­ti­tude. L’im­mu­ni­té de Serge Das­sault — qui s’est tou­jours dit prêt à ré­pondre à la jus­tice — ne tient plus qu’à un fil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.