Et main­te­nant, des vents vio­lents

La tem­pête Pe­tra à peine pas­sée, Qu­mai­ra était dé­jà là hier soir avec ses bour­rasques, jus­qu’à 130km/ hen Bre­tagne, mais aus­si sur l’Ile- de- France et tout le Nord.

Le Parisien (Paris) - - Société - HÉ­LÈNE HAUS

Les Fran­ci­liens de­vaient être ti­rés du lit par des ra­fales de vent ce ma­tin. La tem­pête Qu­mai­ra, qui a frap­pé la Bre­tagne cette nuit, de­vait pro­vo­quer des bour­rasques de 90 à 100 km/ h sur l’Ile- de- France, en se dé­pla­çant vers la Bel­gique. Les per­tur­ba­tions étaient at­ten­dues entre 5 et 8 heures du ma­tin.

Si l’épi­sode ven­teux n’est pas en­core ter­mi­né à l’heure de quit­ter votre do­mi­cile, soyez très prudent. « On ne peut pas dire aux gens de res­ter chez eux, car à ces heures- là, ils partent au tra­vail, mais il faut au maxi­mum li­mi­ter les dé­pla­ce­ments, conseille Mi­chel Da­loz, pré­vi­sion­niste chez Mé­téo France. Les écha­fau­dages et les tuiles peuvent être très dan­ge­reux. Mieux vaut mar­cher loin des im­meubles ou les frô­ler. »

Par pré­cau­tion, la mai­rie de Pa­ris a dé­ci­dé de fer­mer ses es­paces verts ce ma­tin. Dès hier en fin d’après- mi­di, elle a aler­té les Pa­ri­siens, sur In­ter­net et par pan­neaux lu­mi­neux, des ra­fales qui al­laient per­tur­ber la ca­pi­tale, plu­tôt ha­bi­tuée à des vents de 20 à 30 km/ h.

En­core des inon­da­tions en Bre­tagne

Hier soir, Aé­ro­port de Pa­ris ne pré­voyait pas de re­tards pour les vols pré­vus au­jourd’hui à Or­ly et Rois­sy, mais la Di­rec­tion gé­né­rale de l’aviation ci­vile ( DGAC) n’écar­tait pas la pos­si­bi­li­té de ré­duire le tra­fic si les vents de­ve­naient trop vio­lents. « Tout dé­pen­dra de la puis­sance des ra­fales. On pour­ra éven­tuel­le­ment in­ter­dire les doubles at­ter­ris­sages à l’aé­ro­port de Rois­sy. Nous avons dé­jà de­man­dé aux com­pa­gnies aé­riennes de pré­voir da­van­tage de car­bu­rant au cas où les avions de­vraient pa­tien­ter un peu avant de se po­ser » , ex­plique- ton à la DGAC.

La tem­pête Qu­mai­ra de­vait avoir des ré­per­cus­sions bien au- de­là de l’Ile- de- France. Dès hier après- mi­di, 36 dé­par­te­ments de l’ouest et du nord du pays ont été pla­cés en vigilance orange aux vents vio­lents ou à la pluie et aux inon­da­tions. « Il va en­core pleu­voir en Bre­tagne cette nuit ( NDLR : d’hier à au­jourd’hui). Des vents de 130 km/ h sont éga­le­ment at­ten­dus sur la côte » , pré­voyait Mi­chel Da­loz. Les Bre­tons de­vraient une nou­velle fois se ré­veiller les pieds dans l’eau.

( AFP/ Franck Per­ry et Fred Tanneau.)

Ploe­meur ( Mor­bi­han) et Mor­laix ( Fi­nis­tère), hier. La Bre­tagne se pré­pa­rait à af­fron­ter la tem­pête Qu­mai­ra avec des vents jus­qu’à 130 km/ h la nuit der­nière et de nou­velles inon­da­tions, no­tam­ment à Mor­laix où les voi­tures avaient in­ter­dic­tion d’en­trer, l’eau ayant dé­jà en­va­hi les rues.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.