Sup­por­teurs mo­né­gasques, êtes- vous là ?

Le Parisien (Paris) - - Sports - MONACO F. F.

Sou­vent raillés à cause du manque d’am­biance au stade LouisII, les sup­por­teurs mo­né­gasques sont pour­tant de plus en plus nom­breux à en­cou­ra­ger le club de la prin­ci­pau­té. Ef­fet de mode ou vé­ri­table en­goue­ment ? Avant le choc Monaco - PSG, qui se joue­ra à gui­chets fer­més, nous avons cher­ché à en sa­voir plus sur ces fans azu­réens pas to­ta­le­ment comme les autres.

Sont- ils nom­breux ?

Même si le titre de cham­pion de France échappe à l’ASM, l’exer­cice ac­tuel res­te­ra dans les an­nales. Car, avec 3 541 abon­nés ( en hausse de 180 % par rap­port à l’an­née der­nière), le club a dé­jà bat­tu un re­cord qui da­tait de six ans ( 3 080 abon­ne­ments en 2007- 2008). Concer­nant le nombre de spec­ta­teurs à Louis- II, là aus­si on est sur la base d’un re­cord avec une moyenne de 8 964 per­sonnes de­puis août ( 5 295 la sai­son pas­sée). Un chiffre po­si­tif, même s’il est à nuan­cer puisque à ce jour l’ASM af­fiche un taux de rem­plis­sage de 48 % à do­mi­cile. Soit le 19e de L 1, Montpellier étant der­nier de ce clas­se­ment.

A quoi res­semblent- ils ?

D’où viennent les fans mo­né­gasques ? De quel mi­lieu so­cio­cul­tu­rel sont- ils is­sus ? Un tas de ques­tions se posent lors­qu’il s’agit de trai­ter des ul­tras à Monaco, prin­ci­pau­té où l’on re­cense près de 35 000 âmes… Pre­mier constat : la ma­jo­ri­té de ces der­niers ne sont pas des su­jets du prince Albert. Confir­ma­tion de Jean- Paul Chaude, pré­sident du Club des sup­por­ters de Monaco ( CSM) : « Dans mon groupe, il y a 80 % d’adhé­rents fran­çais, ren­seigne- t- il. Ils ont entre 20 et 35 ans et vivent prin­ci­pa­le­ment dans les Alpes- Ma­ri­times. » Amou­reux de foot, ces fans le sont de­ve­nus un peu par cir­cons­tances. Que ce soit par es­prit de contra­dic­tion en re­fu­sant de s’en­thou­sias­mer pour Nice. Ou tout sim­ple­ment par fi­lia­tion. C’est le cas de Nas­sim La­ba­be­di. Pré­sident des Ul­tras Monaco 94, il n’est d’ailleurs pas un re­pré­sen­tant de sup­por­teurs comme les autres. Vice- pré­sident de West­gate, so­cié­té spé­cia­li­sée dans l’ac­qui­si­tion et la ges­tion de biens im­mo­bi­liers, il ré­side à Ge­nève, où il tente d’or­ga­ni­ser un em­ploi du temps sur­char­gé. De par son sta­tut, La­ba­be­di reste un fan au par­cours sin­gu­lier.

Se li­mitent- ils à la prin­ci­pau­té ?

Monaco at­tire bien au- de­là de son ro­cher. La preuve : le nombre de sup­por­teurs de l’ASM lors des ren­contres dis­pu­tées à l’ex­té­rieur. De­puis le dé­but de sai­son, seuls le PSG et l’OM ont fait mieux que Monaco en termes de taux de rem­plis­sage ( 82 %). « On a une his­toire, souffle Chaude. C’est pour ça qu’on était 900 au Parc, 500 à Bor­deaux. »

Dans toute la France, il existe d’ailleurs une ving­taine d’an­tennes du CSM. On peut en trou­ver en Cham­pagne, en Al­sace, et même à Abid­jan… « On est par­tout » , s’en­thou­siasme le pré­sident. De quoi le faire rê­ver au moins jus­qu’à di­manche, où près de 15 000 spec­ta­teurs sont at­ten­dus. Avec ou sans ul­tras, la prin­ci­pau­té est dé­jà prête à cha­vi­rer !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.