La­vez­zi­con­ti­nue­de­fai­re­dé­bat

Le Parisien (Paris) - - Sports - AR­NAUD HER­MANT

L’homme ne manque, à l’évi­dence, pas d’hu­mour. Eze­quiel La­vez­zi s’est pho­to­gra­phié avec Zla­tan Ibra­hi­mo­vic, double bu­teur mar­di soir, peu après le suc­cès du PSG à Nantes ( 2- 1). Le fa­cé­tieux Ar­gen­tin y a ajou­té en es­pa­gnol le com­men­taire sui­vant : « Le meilleur et le pire joueur du match. » La pres­ta­tion de l’an­cien Na­po­li­tain a été ca­la­mi­teuse. Il a presque tout ra­té. Et son match a plus qu’aga­cé Laurent Blanc. L’en­traî­neur pa­ri­sien n’a pas man­qué une oc­ca­sion, sur le bord du ter­rain, de ma­ni­fes­ter son mé­con­ten­te­ment. Sa co­lère était en­core vive dans l’avion du re­tour.

nT­rès ap­pré­cié des stars du ves­tiaire

Mal­gré des pro­duc­tions dé­ce­vantes, La­vez­zi conti­nue pour­tant de jouer ré­gu­liè­re­ment. Il est le troi­sième lar­ron de l’at­taque pa­ri­sienne der­rière Ibra et Ca­va­ni. Com­ment ex­pli­quer que le staff tech­nique lui re­nou­velle sa confiance mal­gré ses piètres per­for­mances ? La rai­son est double. La pre­mière est évi­dente : il bé­né­fi­cie de la faible concur­rence à son poste et de l’in­ca­pa­ci­té des Mé­nez, Lu­cas et Pas­tore à sai­sir leur chance. Mê­me­si le jeune Bré­si­lien dé­livre de plus en plus de passes dé­ci­sives ces der­nières se­maines, ses ca­rences tac­tiques et son faible re­pli dé­fen­sif ne lui ont pas en­core per­mis de sup­plan­ter Po­cho.

L’autre ex­pli­ca­tion pour jus­ti­fier sa pré­sence ré­cur­rente est beau­coup plus sur­pre­nante. S’il joue au­tant ( 28 matchs dis­pu­tés sur 35 toutes com­pé­ti­tions confon­dues), c’est parce qu’il est très ap­pré­cié des stars du ves­tiaire, tels Ibra, Sil­va et Mot­ta. « Il les fait beau­coup rire, c’est un peu le joyeux drille du groupe, ra­conte un in­time du PSG. Il est tou­jours sou­riant, de bonne hu­meur et il est vrai­ment drôle. Il dé­tend tout le monde. » De là à lui as­su­rer une place de ti­tu­laire di­manche ? Blanc a la ré­ponse.

Juste après la vic­toire à Nantes, La­vez­zi a pos­té sur Twit­ter cette pho­to de lui et d’Ibra, ac­com­pa­gnée de ce com­men­taire : « Le meilleur et le pire joueur du match. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.