Tur­bo Jet change de vi­tesse

Sa­me­di à Vin­cennes. Les pa­rieurs n’at­ten­daient pas TUR­BO JET à pa­reille fête der­niè­re­ment. Il re­trouve le même par­cours et va ten­ter de confir­mer.

Le Parisien (Paris) - - Sporthippique - LIONEL STIEVEN

Fort de sa ré­cente vic­toire dans le Prix du Luxem­bourg sur le même par­cours, TUR­BO JET, mal­gré la qua­li­té qu’on lui connaît, a ce­pen­dant sur­pris bon nombre de pa­rieurs avec une cote de plus de 50/ 1 af­fi­chée. De nou­veau dé­fer­ré des an­té­rieurs, notre fa­vo­ri, qui va évi­dem­ment par­tir à une cote beau­coup plus mo­deste cette fois, n’au­rait qu’à ré­pé­ter sa belle ligne droite pour re­jouer un des pre­miers rôles, si­non le prin­ci­pal.

UNE FILLE D’AMOUR en ap­pel. Dans la fa­meuse course ré­fé­rence du 25 jan­vier, UNE FILLE D’AMOUR ne se conten­tait que d’une mo­deste sep­tième place. Les cir­cons­tances de course ont eu peut- être un rôle non né­gli­geable. Ce­la met­tait fin à une bonne sé­rie qu’elle est loin d’être in­ca­pable de re­prendre, du moins si l’on se fie à sa car­rière avec très peu de fausses notes.

On peut comp­ter sur SIS­SI. Par­mi les trot­teurs ré­gu­liers qui ter­minent sys­té­ma­ti­que­ment à l’ar­ri­vée, on pour­rait dé­cer­ner une mé­daille à SIS­SI DU MO­RIN, qui fait le grand bon­heur des ama­teurs de base. A l’aise sur toutes les dis­tances et sur tout type de tra­cé, il n’y a au­cune rai­son de ne pas la re­te­nir en bon rang, sur­tout avec son bon nu­mé­ro der­rière les ailes de la voi­ture au­tos­tart, le 6.

UNABELLA PER­RINE ne désarme pas. Sou­vent source de sa­tis­fac­tion, UNABELLA PER­RINE reste sur deux ac­ces­sits d’hon­neur et mé­ri­te­rait en­fin de rem­por­ter sa course. Il y a en ef­fet bien­tôt un an que l’élève de Jean- Fran­çois Ma­ry n’a plus pas­sé le po­teau en tête, alors qu’il n’y a pas grand- chose à lui re­pro­cher. Sa place à l’ar­ri­vée est évi­dem­ment hau­te­ment en­vi­sa­geable, si ce n’est qu’il fau­dra que Franck Ou­vrie se sorte du no 10, tou­jours piège.

GLO­BAL MAN­HAT­TAN et quelques autres. Par­mi la longue liste des che­vaux qui ont dé­jà dé­mon­tré leur po­ten­tiel, GLO­BAL MAN­HAT­TAN, bien qu’il reste sur un faux pas, n’a fi­na­le­ment contre lui que de s’élan­cer en deuxième ligne, quoique ce ne soit pas tou­jours un désa­van­tage, sur­tout avec des che­vaux qui pré­fèrent cou­rir ca­chés. La can­di­da­ture de SEPTUOR est plus dif­fi­cile à cer­ner, puis­qu’il court fer­ré et que ses deux der­nières sor­ties ont un peu dé­çu. Ce­pen­dant, il se­rait très im­pru­dent de faire fi de ses chances. SIER­RA LEONE cherche sa vic­toire avec ap­pli­ca­tion, mais elle reste moins confir­mée sur les par­cours de vi­tesse. Elle ten­te­ra de pro­fi­ter de sa forme. En­fin, UN AMOUR D’HAUFOR, bien que fer­ré, n’est pas in­ca­pable de prendre un lot, au même titre que notre coup de fo­lie, OROPURO BAR, qui semble re­ve­nir en forme.

Vin­cennes, le 25 jan­vier. TUR­BO JET dépose ses ri­vaux et rem­porte le pres­ti­gieux Prix du Luxem­bourg ( 2100 m).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.