BRUITS DE SA­BOTS

Le Parisien (Paris) - - Sporthippique - Pro­pos recueillis par J. S.

nQUÉRIOS

DU MI­REL. A. Lind­q­vist : « Il est lo­gi­que­ment vieillis­sant, mais il garde de beaux restes. En der­nier lieu, plus heu­reux, il au­rait pu être cin­quième. Son no 1 est plu­tôt un avan­tage, car il pour­ra faire le pe­tit par­cours. Il peut ter­mi­ner en bout de com­bi­nai­son si tout se passe bien. »

T. Roussel ( le 1er gar­çon) : « Il est en bonne condi­tion et a hé­ri­té d’un bon nu­mé­ro der­rière la voi­ture. Il n’a pas for­cé­ment de marge, mais il peut ac­cro­cher une place. »

A. Lind­q­vist ( le res­pon­sable à Gros­bois) : « Sa der­nière sor­tie en Bel­gique est bonne, et elle a confir­mé sa forme au tra­vail le ma­tin. Avec ce bon nu­mé­ro, elle de­vrait bien cou­rir. »

nSOGO.

nVINCENNES.

nRAMSEY

DU HAM. M. Abri­vard ( son dri­ver) : « Le che­val est en bonne condi­tion. Il n’est pas ha­bi­tué à ce genre de dis­tances, mais un rythme éle­vé ser­vi­rait ses in­té­rêts. Avec un bon par­cours, il n’est pas hors d’af­faire pour une place. »

PER­RINE. F. Ou­vrie ( son dri­ver) : « Toutes ses der­nières sor­ties sont bonnes. Par­tir en se­conde ligne n’est pas for­cé­ment un avan­tage, mais je pré­fère le 10 au no 9. Avec un par­cours ca­ché, elle est ca­pable de très bien faire, car elle sait fi­nir ses courses. »

UN AMOUR D’HAUFOR. C. Bi­geon : « Ses pieds ne me per­mettent pas de le dé­fer­rer, mais il a bien cou­ru ain­si le 5 jan­vier. En se­conde ligne, il fau­dra un bon par­cours pour bien faire, mais il peut se pla­cer. »

nUNABELLA

n

MAN­HAT­TAN. F. Ni­vard ( le dri­ver) : « C’est un bon che­val qui évo­lue main­te­nant dans sa ca­té­go­rie. Evi­dem­ment, en se­conde ligne, il fau­dra que ce­la se passe bien, mais il a les moyens de faire l’ar­ri­vée, sur­tout en étant dé­fer­ré des quatre pieds. Ne l’éli­mi­nez pas. »

nGLOBAL

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.