« Heu- reux! » les­ly­céens­fran­ci­liens

Se­lo­nu­neen­quê­te­me­née­dans471éta­blis­se­ments­dePa­ri­set­sa­ban­lieue

Le Parisien (Paris) - - Paris - F. C.

Que les ra­bat- joie aillent se rha­biller ! Car sa­chez- le, contrai­re­ment aux idées re­çues, les ly­céens d’Ile- de- France se dé­clarent plu­tôt « heu­reux » au sein de leur éta­blis­se­ment. C’est le prin­ci­pal en­sei­gne­ment de la vaste en­quête me­née par le con­seil ré­gio­nal d’Ile- deF­rance, entre sep­tembre et dé­cembre, dans les 471 ly­cées de Pa­ris et de sa ban­lieue. En­quête dont les ré­sul­tats se­ront pré­sen­tés au­jourd’hui à Pa­ris à des élèves et en­sei­gnants.

C’est la pre­mière fois qu’une consul­ta­tion de cette am­pleur est or­ga­ni­sée au­près des ly­céens. Sur les 20 000 ques­tion­naires dis­tri­bués à par­tir de sep­tembre , 18 000 ont été rem­plis. Mieux, ils émanent de 256 éta­blis­se­ments, toutes les fi­lières sont re­pré­sen­tées et tous les dé­par­te­ments de la ré­gion. Les thé­ma­tiques abor­dées ? La vie au ly­cée, l’orien­ta­tion, les pro­jets, la dé­mo­cra­tie à l’école... En­vi­ron 82 % des son­dés se dé­clarent donc as­sez ou très heu­reux dans leur ly­cée. En re­vanche, 57 % d’entre eux consi­dèrent que tous ne dis­posent pas des mêmes chances de réus­sir se­lon l’éta­blis­se­ment où ils étu­dient. Une réus­site qui passe par la pos­si­bi­li­té de choi­sir son mé­tier pour la moi­tié d’entre eux, ga­gner de l’ar­gent pour 41 % ou en­core avoir un em­ploi, une fa­mille et des en­fants pour 36%. La dis­cri­mi­na­tion semble être un su­jet qui di­vise : 47 % des son­dés consi­dèrent que la si­tua­tion s’amé­liore dans ce do­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.